Entretien des textiles

Comment recycler les vieux textiles  ?

La population mondiale et nos besoins en vêtements continuent de croître. Pourtant, la production textile, en particulier le coton, présente de nombreux défauts comme la consommation excessive d’eau. Cette dernière assèche des bassins entiers comme la mer d’Aral. Pour lutter contre ce désastre écologique, on fabrique des vêtements à partir du recyclage des déchets textiles, de vieux tissus et de vêtements. Découvrez comment recycler les vieux textiles.

Recycler ses vêtements et autres textiles : c’est facile

En France, un adulte achète en moyenne 30 kilogrammes de textiles chaque année. Mais, seulement 2,5 kilogrammes par personne et par an sont recyclés et le reste des vêtements est souvent jeté ! Recycler ses vêtements et autres textiles prend en compte les consignes simples de recyclage : dépôt de tous les vieux textiles dans des endroits de collecte dédiés. Habituellement, ces bennes se trouvent sur la voie publique dans de nombreuses villes. 

Certaines associations comme Emmaüs ou la Croix-Rouge les collectent également. Les déchèteries, les ressourceries et certaines boutiques disposent de points de collecte de textiles usés.

Quels sont les textiles concernés par le tri ? 

Le recyclage de vieux tissus concerne les TLC : textile, linge et chaussures. Les vieux vêtements, la lingerie, les chaussures, le linge de maison (les draps et nappes) sont également concernés. 

Voici des instructions de professionnels pour faciliter le tri des vieux textiles : 

  • Textiles et habits propres et secs ; 
  • pas besoin de les plier ni de les repasser ; 
  • les chaussures sont attachées ensemble pour éviter qu’elles ne se séparent ;
  • tous les textiles sont acceptés, y compris les chaussettes orphelines, les habits abîmés, troués…

Les vêtements et les tissus contenant des produits chimiques (super colle, peinture ou eau de Javel) doivent être jetés à la poubelle lorsqu’ils sont excessivement usés.

Le recyclage du tissu : comment ça marche ? 

Voici les étapes du recyclage tissu : 

  • Le tissu est récupéré, broyé et ramené à l’état de fibre ; 
  • ces fibres sont torsadées pour obtenir un fil ; 
  • le processus de confection se poursuit ensuite comme celui avec l’usage du fil traditionnel.

Que deviendront les vêtements et textiles usagés ?

Plus de la moitié (58,5 %) sera revendue en friperie, réutilisée ou encore distribuée aux associations pour les plus démunis. Le reste sera recyclé, coupé en chiffons ou restitué pour faire de nouveaux vêtements… 

Les textiles les plus couramment utilisés sont effilochés pour fabriquer du rembourrage de meubles ou des matériaux d’isolation de bâtiments. Une petite partie sera envoyée à l’incinérateur.

Le recyclage des textiles déjà utilisés présente de nombreux avantages. : 

  • il donne une deuxième vie à vos vêtements, évitant ainsi la production de nouveaux vêtements et les impacts environnementaux que cela implique ; 
  • des individus dans le besoin peuvent également s’habiller à prix réduit ; 
  • création d’emplois.

Recycler les vieux textiles : une solution économique 

Pour éviter une consommation en grande quantité d’eau lors de la plantation du coton, bio on non ou encore durant le processus de fabrication des vêtements, T-shirts… il faut mettre en oeuvre le textile recyclage. Selon les études, il faut en moyenne 11 000 litres d’eau pour faire pousser un kilogramme de coton, bio ou non. On utilise généralement deux techniques différentes de recyclage textile : le recyclage des vêtements et le recyclage du tissu.

Cet article vous a plus ? Découvrez dans la même rubrique comment préserver la couleur de vos vêtements.

5/5 - (1 vote)
5/5 - (1 vote)
Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso