Fleurs et plantes

Les plantes dépolluantes pour nos intérieurs

Pouvez-vous assainir l’air de votre intérieur avec des plantes ? Des recherches en laboratoire ont révélé que des plantes d’intérieur dépolluantes auront des effets bénéfiques sur l’air ambiant, qui est généralement contaminé par la peinture des murs et par l’évaporation des produits ménagers… Quels sont les effets de ces plantes dépolluantes et quels sont leurs avantages ? 

Quelles plantes d’intérieur dépolluantes pour quels effets ?

Voici les divers effets bénéfiques des plantes dépolluantes qui ont été démontrés dans des études menées en laboratoire et en environnement contrôlé.

Pour humidifier l’air

Nos modes de vie actuels (isolation presque hermétique de nos maisons…) nous poussent à vivre dans des endroits où l’humidité est souvent rare. Par conséquent, il est nécessaire de privilégier les plantes qui émettent de la vapeur d’eau, telles que le pothos, le gerbera, le dieffenbachia. La fougère peut également humidifier l’air. 

Pour lutter contre l’odeur du tabac

Votre entourage fume, l’air intérieur est affecté, alors dans les pièces communes, installez des plantes qui peuvent capter le benzène dans la fumée. Les plus efficaces d’entre elles sont le lierre, le philodendron, la sansevière et l’azalée. Vous pouvez également utiliser le dracaena, une plante purifiante et le chlorophytum plante. 

Pour lutter contre le formaldéhyde

Le formaldéhyde est un conservateur, très répandu dans les produits qui nous entourent. Il est présent dans des tissus (vêtements, draps, rideaux) dans les produits ménagers et d’autres produits d’usage courant (peintures, colles, laques…). Pour capter ce polluant, placez dans votre séjour, un kentia, un Phoenix roebelenii, un dracaena, une plante anti-pollution ou un aglaonema, une plante verte dépolluante

Pour lutter contre l’ammoniac

De nombreux nettoyants ménagers contiennent de l’ammoniac. Il irrite les voies respiratoires. Le palmier à cannes et l’azalée peuvent capter les petites particules d’ammoniac. Puisque ces plantes aiment la lumière indirecte, elles conviennent donc dans les cuisines et les salles de bain. Le ficus, le lierre, l’anthurium agissent également sur l’ammoniac, alors mettez-les dans le salon ou dans la cuisine.

Pour lutter contre les odeurs de peinture

Les philodendrons et le chrysanthème sont de bons dépolluants de trichloréthylène. Mettez-les dans les pièces fraîchement repeintes. 

Les plantes au spectre dépolluant large

Certaines plantes notamment la fougère de boston, la schefflera, le spathiphyllum et l’Areca dypsis lutescens, dépolluent et humidifient à la fois l’air. Ces plantes sont à placer partout. 

Les plantes à l’école et au bureau

plantes dépolluantes au bureau ou à l'école

Les plantes jouent un rôle important dans nos bureaux et nos écoles où nous sommes entourés de lumière naturelle et d’ordinateurs. Par conséquent, les chercheurs ont découvert que le fait de voir la végétation peut améliorer positivement notre humeur et réduire en même temps le stress.

À l’école, une étude a montré que la présence de plantes améliore la concentration et la productivité des élèves. Une autre étude révèle que la présence de plantes au bureau réduisait les maux de gorge de 20 %, la fatigue de 20 % et les maux de tête de 30 %. Pour lutter contre la pollution émise par les imprimantes, les feutres, les photocopieuses… placez 3 à 5 plantes comme le beaucarnéa, le rhapis, dracaena, le Pothos ou le philodendron rouge. Un cactus placé à côté de votre ordinateur absorbe les ondes magnétiques.

Vous avez aimé notre article ? Découvrez dans le même thème quelles plantes aromatiques à faire pousser sur un balcon ?

4/5 - (2 votes)
4/5 - (2 votes)
Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso