Minute Conso - Faciliter votre quotidien

Comment calmer une crise d'angoisse ?

Comment calmer une crise d\'angoisse ?

Les crises d'angoisse se caractérisent par une poussée de symptômes physiques et émotionnels intenses, parfois débilitants. Il s'agit notamment de sentiments d'anxiété, de peur, de terreur et de sentiment de perte de contrôle ou d'impuissance.

Les causes des crises de panique

Dans la plupart des cas, les crises d'angoisse sont déclenchées par une combinaison de facteurs physiques, environnementaux et psychologiques. On pense que les attaques de panique sont dues à une perturbation du flux normal de communication entre le cerveau et le corps. Le fait de devoir gérer trop de choses à la fois peut déclencher une crise d'angoisse. 

Les crises d'angoisse sont déclenchées par une soudaine montée d'adrénaline et sont également associées à une libération excessive d'hormones de stress, comme le cortisol. Le stress psychologique est l'une des principales causes des crises de panique. 

Recevoir de mauvaises nouvelles ou être confronté à une phobie peut également être suffisamment traumatisant pour provoquer une attaque de panique.


Les symptômes de la crise d'angoisse

Les personnes chez qui l'on a diagnostiqué un trouble panique, un trouble anxieux généralisé (TAG) ou un trouble d'anxiété sociale peuvent être plus sensibles aux crises d’angoisse. Les symptômes commencent généralement par une "anxiété d'anticipation" avant l'attaque, c'est-à-dire le sentiment que quelque chose de grave va se produire. Cette phase peut être suivie de :

Palpitations cardiaques

Une sensation de tremblement ou de martèlement dans la poitrine.

Transpiration et essoufflement

Si la crise de panique est grave, comme la crise d’angoisse nocturne par exemple, la personne pourra se sentir en sueur et rougir. Elle aura des difficultés à respirer. 

Crampes

Quand une attaque de panique s’intensifie, les muscles se contractent souvent. Ces sensations de crampes se produisent généralement dans une crise de tétanie.

Maux de tête

Les maux de tête surviennent pendant une crise d'angoisse causée par la tension musculaire et le stress. 



Comment traite-t-on les crises d'angoisse ?

Le traitement d'une crise de panique dépend de l’état d'anxiété. Les crises d'angoisse légères peuvent être traitées par des techniques de relaxation et/ou des exercices de respiration à l'aide d'un sac en papier.

Si la crise d'angoisse est grave, comme la crise d'angoisse nocturne ou la crise de tétanie, des médicaments peuvent être nécessaires. Votre médecin vous prescrira un médicament anti-anxiété qui peut bloquer les symptômes physiques d'une crise de panique tels que les tremblements et la transpiration.

Si vous souffrez d'une anxiété chronique et débilitante, vous devriez consulter un professionnel de la santé mentale expérimenté pour un traitement complet. Les traitements peuvent inclure une thérapie cognitivo-comportementale (TCC) ou une hypnothérapie pour vous aider à modifier votre comportement et vos schémas de pensée. L'objectif est d'apprendre par des moyens sains, la gestion des émotions, ainsi que les stratégies pour faire face aux attaques de panique lorsqu'elles surviennent.

La meilleure façon d'éviter les symptômes liés aux crises d'angoisse est de prendre des mesures pour réduire votre niveau de stress. Ne vous laissez pas submerger par tout ce que vous avez à faire. Ne vous inquiétez pas constamment des choses que vous ne pouvez pas contrôler, comme les factures ou un patron exigeant…

Cet article vous a plu ? Notez le !

3.9 / 5
sur 57 avis

Laissez un commentaire sur cet article