ArgentEnergie

Bien chauffer son intérieur : 6 erreurs à éviter

L’hiver touche enfin à sa fin. Mais n’oubliez pas, en mars, les gelées pointent toujours le bout de leur nez. Et avec elles, le retour du froid ! Quoi de plus tentant que de rallumer son chauffage ? Mais pour bien chauffer son intérieur, encore faut-il connaître les erreurs à éviter…


Il n’est pas toujours très simple de chauffer son intérieur de façon optimale. Découvrez aujourd’hui les erreurs à éviter pour bien chauffer son intérieur. Vous verrez ainsi les premiers effets… Sur votre facture d’électricité ! 

1. Fermer la cuisine

Cela peut être tentant pour éviter les odeurs dans le salon. Pourtant, la cuisine est une véritable source de chaleur. Les températures se dégageant des plaques de cuisson ou du four peuvent vous aider à gagner quelques degrés dans les autres pièces de la maison.

Bon à savoir : vous pouvez aussi laisser votre porte de salle de bain ouverte lorsque vous prenez une douche ou un bain afin de laisser la chaleur de l’eau remonter. Et envahir ainsi les autres pièces de votre maison ou appartement. 

2. Se plonger dans le noir

L’été, en journée, il n’est pas rare de se plonger complètement dans le noir pour empêcher la chaleur de pénétrer à l’intérieur. Mais cela ne fonctionne pas avec le froid de l’hiver, au contraire ! Même s’il faut absolument fermer ses volets et rideaux la nuit pour garder la chaleur, la journée, laissez entrer un maximum de lumière naturelle. Cela réchauffera à coup sûr votre logement.  

3. Chauffer intensément

Couper complètement son radiateur lorsque vous êtes au travail n’est pas une bonne solution. Sachez qu’allumer son radiateur au maximum lorsque vous êtes chez vous, ne va pas forcément réchauffer votre intérieur plus rapidement. La surconsommation que cela entraîne peut même fortement impacter votre facture d’électricité !

Notre astuce : réglez vos radiateurs sur 14 ou 15 degrés si vous êtes absent la journée. Puis, augmentez-la, au maximum jusqu’à 21, à votre retour.

4. Ne pas aérer

Même s’il fait froid dehors, il est recommandé d’aérer son logement au moins 10 minutes par jour. Aérer permet de renouveler l’air de votre intérieur. Mais surtout, cela permet l’évacuation de l’humidité, responsable de la moisissure. Ouvrez donc vos fenêtres et portes, de préférence le matin tôt ou le soir. L’air extérieur serait moins pollué durant ces horaires. 

Bon à savoir : une fois l’humidité évacuée de votre logement, l’air devient sec. Et demande alors moins d’énergie et de temps pour être réchauffé.  

5. Ne pas entretenir ses appareils de chauffage

C’est sans aucun doute l’erreur à éviter le plus ! Pour chauffer de façon la plus optimale possible son logement, il faut entretenir, chaque année, ses appareils de chauffage : dépoussiérez vos radiateurs, vérifiez votre chaudière, nettoyez vos panneaux solaires, etc. Un mauvais entretien ou des appareils encombrés entraînent forcément une défaillance !

6. Avoir une mauvaise isolation

Si vous percevez une sensation de froid permanent malgré le chauffage. Ou bien des courants d’air alors que vos portes et fenêtres sont fermées, alors votre logement est sans doute mal isolé… Sachez qu’il existe des solutions pour faire isoler votre logement, et ce, à moindre coût.

On vous fait régulièrement découvrir les aides et primes d’état auxquelles vous avez droit, sachez que le dispositif MaPrimeRénov’ peut vous aider dans vos travaux de rénovation énergétique.

Bouton retour en haut de la page

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso