ActualiteAides et primes d'Etat

Chèque énergie 2021 : y avez-vous droit ?

Attribué chaque année sous critères sociaux à certains ménages, le chèque énergie est une aide financière de l’État qui permet de payer une facture d’électricité, de gaz, de fioul ou de bois. Mais qui peut en bénéficier et quelles sont les démarches à faire ? Ne cherchez pas plus loin, on vous explique tout.


Instauré depuis 2018, le chèque énergie est versé chaque année en avril. Mais cette aide financière ne concerne pas tout le monde. Seuls certains foyers répondent aux critères. Découvrez dans notre dossier si vous êtes concerné par l’attribution du chèque énergie en 2021.

C’est quoi le chèque énergie ?

Cette nouvelle aide financière est un moyen de lutte contre la précarité énergétique : elle aide à couvrir les coûts des dépenses énergétiques des personnes avec de faibles revenus. Avant le 1er janvier 2018, des tarifs de première nécessité (TPN) pour l’électricité et le tarif spécial de solidarité (TSS) pour le gaz étaient octroyés aux foyers les plus modestes, leur permettant ainsi d’honorer le paiement de leurs dépenses d’énergie. Aujourd’hui, le chèque énergie remplace ces tarifs spéciaux.

Bon à savoir : en 2020, près de 5,5 millions de ménages ont été bénéficiaires du chèque énergie. Ce chiffre devrait largement augmenter en 2021.

Qui sont les bénéficiaires ?

Ce chèque est attribué aux ménages qui ont un faible revenu. Pour être éligible, le revenu fiscal de référence de votre foyer (valable, aussi, si vous habitez seul) doit être inférieur à 10 800 € pour une personne seule. Et inférieur à 16 200 € pour un couple : il faut néanmoins ajouter 3 240 € par personne en plus dans le foyer.

Vous pouvez tester votre éligibilité (ainsi qu’à d’autres aides financières) sur le site du gouvernement.

Quelles sont les démarches à effectuer ?

Il est attribué automatiquement par l’administration fiscale, selon votre revenu fiscal déclaré. Il n’y a donc aucune démarche à effectuer pour l’obtenir. Si vous êtes éligible, vous recevrez votre chèque énergie courant avril de la part de l’Agence de services et de paiement (ASP). Ce chèque est nominatif et se présente sur format papier. 

Quand vais-je recevoir ce chèque ?

Selon le département dans lequel vous habitez, vous auriez normalement dû recevoir votre chèque énergie entre le lundi 29 mars et le vendredi 30 avril.

Je n’ai toujours pas reçu mon chèque. Que faire ?

Si vous êtes éligible, alors il se peut que l’envoi de votre chèque énergie ait rencontré un problème. En effet, en principe, la totalité des chèques a été envoyée depuis la fin du mois d’avril. Leur envoi est automatique, et se base sur les informations transmises lors de votre déclaration d’impôts.

Nous vous conseillons donc de prendre contact avec l’organisme chargé de la gestion des chèques énergie auprès du ministère de la Transition écologique et solidaire, par téléphone. Ou via leur formulaire de contact.

Quels sont les montants du chèque énergie en 2021 ?

Quels sont les montants du chèque énergie en 2021 ?

Le montant du chèque énergie varie de 48 à 277 €. Il est calculé en fonction du revenu fiscal de référence (RFR) qui doit être inférieur à 10 700 € par unité de consommation (UC), sachant qu’une personne constitue 1 UC, puis la 2e personne constitue 0,5 UC, puis chaque personne supplémentaire constitue 0,3 UC.

Pour plus de précision, n’hésitez pas à consulter le site officiel du service public.

Retrouvez le détail du versement dans ce tableau récapitulatif :

Revenu fiscal de référence /
Unité de consommation
< 5 600€ par UC5 600€ 0 6 700 € par UC6 700€ 0 7 700€ par UC7 700 € 0 10 700 € par UC
1 UC194 €146 €98 €48 €
Entre 1 et 2 UC240 €176 €113 €63 €
2 UC et plus277 €202 €126 €76 €
Source Service Public

À quoi sert cette aide ? 

Le chèque énergie est une aide financière permettant le règlement d’une partie des factures d’énergie.

Bon à savoir : cette aide peut aussi être utilisée pour financer des travaux de rénovation énergétique et est cumulable avec la prime de transition énergétique.

Tous les fournisseurs d’énergie ont pour obligation d’accepter le chèque énergie comme mode de paiement. Toutefois, si vous souhaitez l’utiliser dans le cadre de travaux de rénovation énergétique, assurez-vous, au préalable, que vos travaux répondent aux critères de dépenses éligibles au chèque énergie. Il faut aussi que votre prestataire soit qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Comment utiliser le chèque ?

L’intérêt premier du chèque énergie est de vous aider à payer vos factures d’électricité, de gaz, de rénovation énergétique, etc. Pour ce faire, une fois reçu, vous pouvez transmettre par voie postale ou en mains propres votre chèque à l’entreprise afin de régler votre facture d’énergie.

Pour régler des factures d’électricité ou de gaz en ligne, vous pouvez également utiliser votre chèque énergie sur le site dédié du ministère de la Transition écologique ou via le site officiel www.chequeenergie.gouv.fr. Il suffit de bien vous munir du numéro de votre chèque ainsi que des références de votre contrat de fourniture énergétique.

Comment se passe le paiement ?

Il n’y a pas de rendu de monnaie sur le chèque énergie ! Si le montant de votre chèque dépasse le montant de votre facture, alors en principe, le reste sera déduit de la facture qui suit. N’hésitez pas à vous renseigner directement auprès de votre prestataire. En revanche, si le montant du chèque énergie ne couvre pas la totalité des frais, vous devez compléter de votre poche. 

Quelles sont les nouveautés en 2021 ?

Bonne nouvelle : les chèques énergie sont désormais utilisables par les résidents en Ehpad, en maison de retraite ou dans une unité de soins de longue durée.

Jusqu’à quand ce chèque est-il valable ?

Vous pouvez utiliser ce chèque jusqu’au 31 mai 2021. Attention, si vous avez reçu un chèque l’année dernière et que vous ne l’avez pas encore utilisé, il ne vous reste pas beaucoup de temps pour le faire : le chèque énergie 2020 reste valable jusqu’au 31 mai 2021.

Existe-t-il d’autres avantages au chèque énergie ?

Tous les bénéficiaires du chèque énergie 2021 ont le droit à plusieurs autres avantages (à vérifier auprès des fournisseurs) comme : 

  • La gratuité de la mise en service dans leur foyer de l’électricité et du gaz naturel.
  • D’un abattement de 80 % sur le prix du déplacement d’un technicien en cas de suspension de fourniture suite à un défaut de paiement.
  • Pas de frais de rejet de la part de votre fournisseur en cas d’échec de prélèvement automatique.

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso