Santé / Bien-êtreVie pratique

Coronavirus : Le non-port du masque au travail, une faute grave ?

C’est ce qu’affirme Alain Griset, le ministre délégué chargé des PME, le refus de porter un masque au travail pourra être considéré comme une faute. Peu avant, c’est la ministre du Travail qui annonçait ce mardi 18 août lors d’une réunion avec les partenaires sociaux, le port du masque en entreprise obligatoire à la rentrée.


Des mesures exceptionnelles

À première vue, cela serait pour lutter contre la propagation du coronavirus et continuer de faire fonctionner l’économie du pays. Le gouvernement n’a donc d’autre choix que d’imposer des protocoles visant à protéger les employés.

Dans ces conditions, le ministre est alors revenu sur l’annonce par la ministre du Travail. En effet, elle annonçait le port du masque obligatoire en entreprise à partir du 1er septembre. « Il y a déjà eu des contrôles et il y aura encore des contrôles, c’est évident » prévient Alain Griset sur BFM TV.

En septembre, le port du masque sera obligatoire en entreprise
En septembre, le port du masque sera obligatoire en entreprise

Les salariés qui ne mettent pas le masque au travail pourront-ils être sanctionnés ?

À cette fin, oui, c’est la réponse du ministre Alain Griset. « Si jamais le salarié refuse de mettre un masque, d’abord l’employeur pourra le lui faire remarquer, et pourra lui donner un avertissement. Cela pourra être considéré comme une faute. Tout cela est prévu, les contrôles sont prévus » a-t-il averti.

Cela pourra être considéré comme une faute

Alain Griset, ministre délégué chargé des PME

Essentiellement, d’ici la rentrée, le port du masque sera obligatoire. « Il est nécessaire de systématiser, comme l’a préconisé le Haut conseil de la santé publique, le port du masque dans tous les espaces de travail qui sont clos et partagés« . Exception faite des bureaux individuels. « Les salles de réunion, couloirs, vestiaires et open spaces » sont concernés par cette mesure, a assuré Elisabeth Borne.

Les masques, devenant un équipement de protection individuel, seront à la charge de l’employeur.

Restez informés des dernières news sur le coronavirus avec MinuteConso.com.

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso