Fleurs et plantes

Le mildiou, qu’est-ce que c’est ?

Le mildiou est un vrai fléau ! Ce champignon microscopique s’attaque à presque tous les légumes des potagers, de la pomme de terre à la tomate ! Mais qu’est-ce que c’est exactement que le mildiou ? Et comment s’en débarrasser ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir dans notre dossier du jour.


Le mildiou est une sorte de champignon microscopique qui ravage nos jardins ! Une fois atteintes par cette maladie, les plantes pourrissent inévitablement. Seule solution : les arracher pour éviter qu’elles ne contaminent les autres. Heureusement, il existe des solutions pour se débarrasser du mildiou. On vous explique. 

Le mildiou, une maladie qui aime la pluie

Le mildiou (de son nom scientifique Phytophtora infestans) est un champignon très invasif. Pour savoir si une plante est touchée, il suffit de l’inspecter. Si des taches blanches ou noires apparaissent sur les feuilles, les fruits et les tiges de la plante, alors, malheureusement, il y a de grandes chances qu’elle soit infestée par le mildiou. Ce parasite aime particulièrement les climats humides. Il se développe surtout après de fortes intempéries : en effet, plus il y a de gouttes de pluie sur la plante, et plus le mildiou se reproduit et se développe.

Bon à savoir : en général, une invasion de mildiou se déclare le plus souvent entre les mois d’avril et juin, lorsque la température s’élève entre 17 et 20 °C. Mais si l’été est pluvieux, il est possible que la maladie se prolonge jusqu’à la fin du mois de septembre.

Comment protéger ses plantes contre le mildiou ?

En général, les vignes, les pommes de terre et les tomates sont les plantes les plus touchées. Pour éviter que ce champignon ne se développe, il faut alors protéger les plantes contre la pluie. Pour ce faire, les récoltes sous serre sont donc à privilégier. Mais il est toutefois aussi possible de protéger ses plantes en extérieur en les recouvrant d’une bâche par exemple. Ou d’un petit toit en plastique léger. Il faudra toutefois bien penser à faire pencher la bâche ou le toit afin de faire écouler l’eau sur le côté du potager.

Comment traiter ses plantes contre le mildiou ?

Si vos plantes sont d’ores et déjà touchées par le mildiou, rien n’est perdu ! Il est encore possible de les sauver en les traitant grâce à de la bouillie bordelaise. Il s’agit de l’un des pesticides les plus efficaces contre le mildiou.
Sachez aussi qu’il est conseillé de traiter les plantes en prévention du mildiou. Il suffit alors d’utiliser du purin d’ortie (à fabriquer vous-même, ou facilement trouvable à l’achat). En effet, le purin d’ortie, versé régulièrement aux pieds des plantes, stimule leurs défenses immunitaires. Vous pouvez également traiter vos plantes en utilisant un mélange de bicarbonate de soude, de savon noir, d’eau et d’huile essentielle de Tea Tree. Ce mélange naturel est à pulvériser régulièrement sur les feuilles de vos plantes par temps sec.

Bon à savoir : pour empêcher la prolifération d’une année sur l’autre, il est conseillé d’assainir complètement le sol contaminé entre deux cultures.

4.2/5 - (13 votes)
4.2/5 - (13 votes)
Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso