ActualiteCrédits

L’éco-prêt à taux zéro qu’est-ce que c’est ?

Et si vous envisagiez de faire des travaux d’économie d’énergie dans votre logement ? Grâce au soutien du gouvernement français, il est désormais possible de solliciter un éco-prêt à taux zéro pour réaliser tous vos projets. Né durant le célèbre Grenelle de L’Environnement, ce dispositif veut inciter de nombreux foyers à faire des économies énergétiques non négligeables. Pouvant s’élever jusqu’à 30 000 euros, ce crédit d’un nouveau genre séduit de plus en plus de français. 


Mauvaise isolation thermique, radiateurs énergivores et vieillissants, il est souvent grand temps de revoir ses installations. Mais souvent, le coût de tels travaux rebute de nombreux ménages qui préfèrent placer ailleurs leurs économies. C’est sans compter sur cette subvention de l’État qu’est l’éco-prêt à taux zéro. Accessibilité, conditions et avantages : on décrypte pour vous ce dispositif pour soutenir la transition énergétique et la préservation de notre environnement.  

1. L’éco-prêt à taux zéro : un dispositif simplissime

Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, sachez tout d’abord qu’aucune condition de revenus n’est exigée. En effet, ce dispositif tend à se démocratiser afin que le plus grand nombre puisse y avoir accès. Seule condition requise : être propriétaire d’un bien faisant office d’habitation principale depuis plus de deux ans. La règle a quelque peu évolué depuis 2019 : au départ, il fallait que votre maison ou appartement ait été construit avant 1990 pour accéder au dispositif. Désormais, les choses se sont assouplies. Il faudra également pouvoir justifier du diagnostic d’un bureau d’étude assermenté, qui permettra de garantir un niveau minimum de performance énergétique global. Il convient également de noter que depuis 2014, l’éco-prêt à taux zéro est conditionné à la mention RGE « Reconnu Garant de l’Environnement ». Il est tout à fait possible, selon les cas, de cumuler le dispositif avec MaPrimeRenov’ mise en place en 2020. 

2. Les travaux auxquels je peux prétendre

Une large palette de travaux est éligible dans le cas de la mise en place d’un éco-prêt à taux zéro :

  • les travaux d’isolation thermique : remplacement de fenêtres vétustes, isolation des sols, des toits et des murs extérieurs de votre logement.
  • la mise en place ou le remplacement d’un système de chauffage à haute performance énergétique.
  • la mise en place d’un système de chauffage à énergie renouvelable.
  • les travaux induits : déplacement de matériel, pose d’un conduit de fumée, modification de tubages…

Toutes les précisions sont disponibles sur une interface dédiée mise en place par le gouvernement : https://www.economie.gouv.fr/cedef/eco-pret-a-taux-zero.

3. Quel engagement ?

Le prêt maximal accordé s’élève à 30 000 euros. Notez toutefois que si vous souhaitez réaliser deux formes différentes de travaux, vous ne pourrez bénéficier que de 20 000 euros. Une fois le prêt accordé, la loi prévoit une durée de deux ans pour vous permettre de réaliser vos projets. Vous ne pouvez bénéficier que d’un seul prêt par foyer. Concernant la durée de remboursement,elle est de 15 ans depuis 2019, quels que soient les travaux réalisés. 

Attention cependant, tous les établissements bancaires ne laissent pas encore la possibilité de contracter un tel prêt. Pour connaître les banques proposant ce dispositif (et pourquoi pas faire une simulation d’emprunt), vous pouvez vous rendre sur le site quelle énergie.

4. Quelques rappels importants

Même si l’éco-prêt dispose d’une certaine souplesse dans sa mise en place, il n’en reste pas moins un crédit à part entière. La prudence reste donc de mise avant de se lancer. Vérifiez toujours que vos ressources vous permettront de tenir vos engagements de remboursement sur le long terme ! Comme pour n’importe quel autre crédit, n’hésitez pas à solliciter plusieurs prêteurs avant de faire votre choix. Certains établissements précurseurs ont aujourd’hui une véritable expertise en la matière et sauront vous prodiguer de précieux conseils !

Que vous soyez soucieux de préserver l’environnement ou que vous ayez simplement envie de faire des économies d’énergie sur le long terme, l’éco-prêt à taux zéro est fait pour vous. Dispositif encore ignoré par de nombreux ménages, il gagne pourtant à se faire connaître.

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso