ArgentEpargne

Quand est-il intéressant d’ouvrir un Plan Épargne Retraite individuel ?

Le PERIN, Plan Épargne Retraite individuel, est une solution d’épargne souple. Ce plan vous permet d’anticiper votre départ à la retraite en bénéficiant d’avantages fiscaux. Découvrez aujourd’hui à quel moment il est intéressant d’ouvrir un Plan Épargne Retraite Individuel !


Mis en place depuis 2019, le PER individuel offre la possibilité de se créer une épargne personnalisée pour sa future retraite. Cela en décidant soi-même des montants et de la périodicité des versements. Mais comment cela fonctionne réellement ? Restez avec nous, on vous explique tout sur le Plan Épargne Retraite individuel !

Le PERIN, c’est quoi ?

Le Plan d’Épargne Retraite Individuel, ou PERIN, est une nouvelle façon de se créer une épargne retraite sur long terme.

Bon à savoir : depuis octobre 2020, ce plan remplace les anciens plans d’épargne PERP et le contrat Madelin (aujourd’hui plus accessibles). Toutefois, si vous avez accumulé des économies retraites sur ces contrats, elles peuvent être transférées sur le PER individuel, à votre demande.

Pour qui ?

Le PER individuel est ouvert à tous, quelle que soit votre situation professionnelle : salarié, demandeur d’emploi, travailleur non salarié, etc. Mais aussi, quel que soit votre âge : vous pouvez souscrire au PER individuel à tout moment de votre vie active, proche ou non, de la retraite.

Comment ça marche ?

Le PERIN a pour but de favoriser l’épargne : y souscrire permet d’économiser pendant votre vie active pour obtenir, dès votre retraite, une certaine rente ou même, un capital, selon votre choix ! Côté versement, c’est vous qui choisissez le montant, variable, à placer sur votre PER. Il n’y a pas de plafond.

Et vous choisissez aussi le moment : vous n’êtes pas obligé d’y placer votre argent chaque mois.

Comment souscrire un PER individuel ?

Pour ouvrir un PER Individuel, il suffit de vous rendre dans un établissement bancaire. Ou bien d’en discuter avec votre conseiller habituel.

Bon à savoir : il existe deux types de PER Individuels : le PER « Assurance » géré par un assureur, et le PER « Titres » géré par un gestionnaire d’actifs. Pour connaître les différences entre ces deux plans, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre conseiller avant la souscription. 

Quels sont les avantages ?

Ce contrat donne droit à une déduction fiscale : chaque année, les versements sur votre PER individuel sont déductibles de vos revenus nets imposables.

En résumé, plus vous payez d’impôts et plus la déduction fiscale grâce à l’argent placé sur un PER est importante. Toutefois, vous pouvez également refuser de bénéficier de la déduction fiscale. Dans ce cas, vous bénéficierez d’une exonération totale du montant des versements à votre retraite, lors de la sortie en capital.

Bon à savoir : votre épargne est transférable vers les autres types de PER, à savoir, les PER d’entreprise.

Quels sont les inconvénients ?

Une fois épargnée, vous ne pouvez pas récupérer votre argent : les sommes épargnées sont bloquées jusqu’à l’âge de votre retraite.

Toutefois, des cas de déblocage anticipé existent et sont encadrés par la loi : chômage, liquidation judiciaire de votre société, invalidité 2e ou 3e catégorie (titulaire, conjoint, enfant), décès du conjoint (marié ou pacsé) ou surendettement.

Quand peut-on récupérer son épargne ?

Au moment de votre retraite, vous pouvez alors récupérer votre placement, sous différentes formes : en capital à 100 %, versé en une ou plusieurs fois. En rente viagère. Mais aussi, en combinaison de rente et de capital (en une ou plusieurs fois).

Bouton retour en haut de la page

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso