Minute Conso - Faciliter votre quotidien

8 conseils contre les migraines

8 conseils contre les migraines

Un antalgique de niveau 1 peut soulager une migraine, mais savez-vous que ce médicament peut causer une somnolence, un étourdissement ou encore une anxiété modérée. Si vous avez un petit mal de tête, il est préférable de le soulager ou de le faire passer par des astuces de grand-mère.

 

La migraine en quelques mots

Ce mal de tête est une des maladies neurologiques qui touchent un peu tout le monde, mais les femmes sont plus concernées que les hommes.

On a plus de migraine entre 20 et 40 ans. Ce mal qu’on ressent s’explique par la dilatation ou l’inflammation passagère des vaisseaux sanguins cérébraux.

Même s’il est plutôt bénin, il peut être handicapant lorsqu'il s’intensifie ou s’étale sur plusieurs heures. Pour ne pas arriver à ce stade, il faudrait agir dès les premiers signes.

 

De l’huile essentielle de menthe poivrée

En début de crise, mettez une goutte de cette huile essentielle au niveau de vos tempes et sur votre front. Si la migraine vous handicape vraiment, il faudra faire un petit massage, mais dans ce cas, mélangez cette huile essentielle à de l’huile d’amande douce ou à une autre huile végétale.

Vous pouvez également prendre un baume de menthe poivrée. Pour ce massage, ciblez particulièrement les tempes, le front, la nuque et les lobes d’oreilles.

La menthe poivrée contient du menthol qui va s’activer pour rétrécir le calibre des vaisseaux sanguins. C’est ce qui va soulager la migraine et détendre vos muscles.

Il est à préciser que l’utilisation de la menthe poivrée, qu’elle soit sous forme d’huile essentielle ou de baume, est déconseillée chez la femme enceinte. Si vous n’appréciez pas trop l’odeur de la menthe poivrée, vous pouvez prendre de l’huile essentielle de lavande ou de camomille romaine.

 

Du café

Si vous ressentez quelques signes annonciateurs de cette céphalée, préparez-vous une tasse de café. Vous pouvez vous permettre un café filtre, un expresso, un café allongé, un café turc ou une autre préparation caféinée.

La caféine a un effet vasoconstricteur. Autrement dit, elle va contracter les vaisseaux sanguins cérébraux, ce qui va soulager et faire passer rapidement la migraine. Cette astuce va être d’autant plus efficace si vous n’êtes pas un grand buveur de café.

 

Une tisane au gingembre

Dans le cas où votre migraine s’accompagne d’autres maux comme le vertige ou les nausées, la tisane au gingembre est le remède à privilégier. Ce rhizome possède des propriétés anti-douleur, anti-inflammatoires et anti-nausées.

Pour la préparation de votre tisane, râpez trois à quatre rondelles de gingembre à laisser infuser dans environ 30 cl d’eau chaude.

S’il fait chaud, vous pouvez mettre ce gingembre râpé dans un jus de fruits. Il est à préciser que le gingembre, aussi efficace qu’il peut être dans le soulagement de la migraine, ne peut pas être pris par les jeunes enfants et les femmes enceintes.

 

La vanille

La vanilline qu’on retrouve dans la vanille est un peu identique à la capsaïcine. Cette dernière est un analgésique qui aide à soulager les maux de tête. Pour faire passer cette migraine, préparez du thé et mettez-y une cuillère à café d’extrait de vanille.

Vous pouvez également diluer ce concentré de vanille dans un grand verre d’eau. Si vous avez le temps, préparez-vous un milk-shake à la vanille : la vanilline et le froid vont s’activer pour soulager votre mal.

 

Du froid

Pour cette astuce, vous aurez besoin d’une serviette ou d’un linge humidifié à l’eau froide, voire à l’eau glacée. Si vous avez des poches de glaces, c’est encore meilleur : prenez-en une et recouvrez-la d’un mouchoir. Posez le linge humidifié ou la poche de glace sur votre front et sur les yeux. Le masque en gel préalablement conservé au congélateur peut aussi faire l’affaire.

Le froid va agir en diminuant le calibre des vaisseaux sanguins du cerveau. L’effet sera presque immédiat et en vous allongeant avec cet accessoire sur le front, on n’en parlera plus de votre migraine.

 

Un crayon

Vous vous demandez sûrement comment un crayon peut soulager votre migraine. Il faut tout simplement le mâcher. C’est bien pratique si vous êtes au bureau ou à l’école, car vous devez avoir un crayon à portée de main. En mastiquant le crayon, vous allez détendre les articulations et les muscles temporo-mandibulaires. Le stress tout comme la migraine passera.

Pour un soulagement garanti, avant de porter le crayon à la bouche, levez-vous de votre bureau pour prendre un grand bol d’air frais. Si c’est possible, faites une petite marche de 15 minutes. Revenez à votre bureau et commencez à mastiquer.

 

Le massage d’un point de pression

En médecine naturelle, on peut citer plusieurs points de pression qui peuvent être traités pour soigner une migraine. Vous pouvez vous concentrer sur le point Main Valley qui se trouve au niveau du muscle entre le pouce et l’index. Il faut prendre la main gauche si la migraine se fait plus sentir du côté gauche de votre tête et inversement. Pour ce massage, vous pouvez le faire vous-même ou demander à une personne tierce. Il faut faire des mouvements circulaires. Ce massage va arrêter le stress, dénouer la tension au niveau de l’épaule et surtout faire passer rapidement cette céphalée.

 

Le repos

Pour la plupart des cas, cette migraine s’explique par le stress et la fatigue. Dès que vous sentez les premiers signes, un repos s’impose. Quittez votre livre, votre ordinateur, votre téléphone, et même la télé et isolez-vous dans un endroit calme et sombre. Pour faire passer rapidement la céphalée, baissez la température de la pièce et buvez un grand verre d’eau fraîche.

Si après une demi-heure de repos, l’intensité de la migraine n’a pas changé, faites quelques exercices de détente et de respiration. Ceux-ci devraient vous aider à décompresser.

 

Consulter un médecin

La céphalée peut cacher une maladie plus grave. Certes, une des astuces présentées ci-dessus peut faire passer votre mal de tête, mais elle peut revenir. Dans les cas suivants, il est d’ailleurs recommandé d’aller voir un médecin : 

-          Vos migraines sont plus fréquentes et augmentent en intensité, 

-          Votre migraine s’accompagne d’une douleur à la nuque, de vertige, de nausées, de vomissements et/ou de fièvre, 

-          Votre migraine est vraiment intense qu’elle vous cloue au lit, 

-          Votre migraine ne s’apaise pas sur 24 heures d’affilée.

Cet article vous a plu ? Notez le !

3.7 / 5
sur 6 avis

Laissez un commentaire sur cet article