Santé / Bien-êtreVie pratique

6 bienfaits du curcuma

Le curcuma est une plante connue dans le monde entier pour ses propriétés médicinales et son utilisation culinaire. Elle est cultivée dans les régions tropicales ou subtropicales. Le curcuma appartient à la famille des Zingiberaceae, la même que le gingembre.


Cette plante est un rhizome, c’est-à-dire une racine dont les tiges poussent autant dans la terre que dans l’air. Le curcuma est riche en colorant curcumine et en huiles essentielles et est de couleur jaune orangé. Dans cet article, nous vous présentons ses multiples bienfaits pour la santé.

1. Anti-inflammatoire

Le principal composant du curcuma est la curcumine, qui possède des propriétés anti-inflammatoires.

Cette substance est capable d’empêcher une molécule stimulant l’action inflammatoire de se propager dans l’organisme. Ainsi, elle permet d’éviter de générer une maladie inflammatoire chronique.

2. Antioxydant

Le curcuma agit également comme un antioxydant, en combattant l’action des radicaux libres, en prévenant le vieillissement des cellules ou encore le développement de maladies dégénératives.

3. Excellent pour le cœur

Le curcuma aide à maintenir en bonne santé les parois des vaisseaux sanguins, agissant pour réguler la pression sanguine et la coagulation du sang. En aidant à fluidifier le sang, le curcuma aide à prévenir les arrêts cardiaques. C’est un bon allié du cœur !

Il possède également des propriétés de réduction du taux de mauvais cholestérol (LDL) et prévient donc l’apparition de maladies cardiovasculaires.

En outre, des études indiquent que la racine du curcuma a une action efficace dans l’inhibition de la mutagenèse et de la carcinogenèse. Elle contribuerait donc à prévenir l’apparition de certains types de cancer.

4. Bon allié des neurones

La curcumine présente dans le curcuma stimule la croissance de nouveaux neurones, et améliore ainsi l’efficacité du système cognitif et de la mémoire.

De plus, elle permet d’augmenter les niveaux des neurotransmetteurs cérébraux que sont la sérotonine et la dopamine. Ces hormones sont responsables de la régulation de nombreuses fonctions de notre organisme comme l’humeur, le sommeil, l’appétit et même la température corporelle.

5. Soulage le syndrome prémenstruel 

Les syndromes prémenstruels comprennent un ensemble de symptômes inconfortables : crampes, maux de tête, fatigue extrême ou encore sentiment d’irritabilité. Le curcuma peut être une alternative pour le contrôle de ce syndrome.

En effet, une étude a remarqué que la curcumine module les neurotransmetteurs. Elle est donc capable de diminuer les niveaux de cortisol et de stress, ce qui peut aider à équilibrer les hormones des femmes durant cette période.

6. Booste le système immunitaire

Le curcuma contient des nutriments tels que le fer, le manganèse, le cuivre, le potassium, la vitamine C, les vitamines B et le phosphore. Par conséquent, le curcuma peut aider à renforcer notre système immunitaire et à lutter contre les acidités gastriques de l’intestin. Il faudra bien sûr le combiner à une bonne alimentation.

De plus, il est connu que le curcuma possède d’autres propriétés importantes pour notre organisme : antibactérien (inhibe le développement des bactéries), antifongique (empêche l’action et la prolifération des champignons), antiviral (limite la force des virus attaquant l’organisme). Pour bénéficier de tous ces bienfaits, le curcuma peut être ingéré sous forme de poudre ou de comprimés, ou être utilisé sur la peau directement. 

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso