Déco / BricoVie pratique

Comment percer du carrelage sans le casser ?

Avec le retour des beaux jours, les envies de bricolage refont surface ! Mais le bricolage, ce n’est pas inné. Devenir un bon bricoleur, ça s’apprend ! Alors pour vous aider, on vous délivre toutes nos astuces brico : apprenez dès aujourd’hui à percer du carrelage sans le casser !


Ne s’improvise pas carreleur qui veut ! Pour autant, il n’est pas forcément nécessaire de faire appel à un professionnel pour modifier son carrelage lorsqu’il s’agit de petits travaux. Découvrez nos bonnes astuces pour percer du carrelage sans le casser.

Choisir le bon matériel

C’est la première étape ! Avant de percer votre carrelage, assurez-vous d’avoir en main tout le matériel nécessaire. Car, le carrelage étant un matériel très fragile, il n’est pas difficile de l’abîmer ou de le fissurer en le perçant. Commencez donc par choisir une perceuse adéquate, qui vous permet de changer rapidement et facilement la vitesse. Puis, côté foret, optez pour une mèche à faïence. Celle-ci permet en effet de percer les carreaux sans les rayer. Il en existe plusieurs diamètres différents selon le trou que vous souhaitez percer ! Si vous ne trouvez pas de foret à faïence, une mèche à béton peut aussi faire l’affaire à condition de le munir de pastilles au carbure de tungstène. On en trouve facilement au rayon perceuse des magasins de bricolage.

Bon à savoir : car le bricolage peut être parfois dangereux, n’oubliez pas de porter des lunettes de protection pour vos yeux ainsi que des gants de travaux.

Choisir la bonne vitesse

Une fois le foret adéquat bien en place sur votre machine, vous pouvez tester la vitesse ! Car pour percer du carrelage sans le casser, le secret réside dans la vitesse de la perceuse : la vitesse de votre perceuse doit donc être ajustable. Pour percer votre carreau sans le casser, il faut commencer par percer en douceur avant d’augmenter la vitesse petit à petit de façon à toujours garder le contrôle sur le mouvement. Et ainsi stopper facilement la machine en cas de début de fissure.

Bon à savoir : plus votre carrelage est épais et plus votre perceuse doit être puissante pour être capable de le percer en entier.

Percer avant la pose

Si vous souhaitez percer du carrelage avant la pose, posez votre carreau sur une planche de bois. Ce qui permettra d’absorber un maximum les vibrations causées par la perceuse. Et éviter ainsi les risques de casser votre carrelage. Puis, à l’aide d’un feutre, marquez l’emplacement du trou à percer sur le côté émaillé du carreau. Enfin, mettez un bout de scotch sur cette marque. Pourquoi ? Le ruban adhésif empêchera votre perceuse de glisser pendant l’opération.

Bon à savoir : il est aussi tout à fait possible de percer du carrelage déjà posé sur un mur. De la même manière, marquez le point à percer puis placez dessus un bout d’adhésif. Commencez ensuite à percer à une vitesse très lente. Puis une fois au niveau de la céramique, vous pouvez accélérer la vitesse de la perceuse. Dès que le carrelage est percé et que vous souhaitez obtenir un trou plus profond, troquez votre foret de faïence contre une mèche de béton. Et continuez de percer !


Retrouver notre top 5 des perceuses à moins de 150 euros pour vous aider au quotidien !

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso