Coronavirus : Fabriquer un masque maison en tissu - Minute conso
Trucs et AstucesVie pratique

Coronavirus : Fabriquer un masque maison en tissu

Les masques en tissu maison pour limiter les risques dans cette période de Covid19 – Le port d’un masque est recommandé pour lutter contre le Covid-19. Un masque maison en tissu est-il efficace ? Comment le fabriquer ? on vous dit tout


A propos des masques en tissu

Il est très simple à réaliser

Depuis le début de l’épidémie du coronavirus, les ventes de masques et de gels hydroalcoolique ont quadruplé. De nombreuses pharmacies, officines, magasins, parapharmacies se trouvent en rupture de stock de masques et et de Gels. Au départ disponible dans les magasins de Bricolage, les masques FFP2 et FFP3, ils sont aujourd’hui introuvables ou difficilement trouvables en France..  L’Académie de médecine préconise qu’un masque dit «grand public», aussi dit «alternatif», soit dorénavant obligatoire pour les sorties durant et post période de confinement. 

Les éléments pour le fabriquer

Faites attention en retirant le masque

Matériel à disposer :

  • 2 bandes de coton résistantes 2×90 cm
  • 2 bande de coton resistantes 2×17 cm
  • Fil ou fil de fer 15cm environ
  • Tissu pour le masque de bonne qualité 17×34 cm

Voici les tutos sélectionnés pour les réaliser facilement

Le plus simple à réaliser :

Le tuto du Pr Daniel Garin, ancien chef du département de virologie du Centre de Recherche du Service de Santé des Armées

Celui à destination des professionnels de santé non soignants

Le tuto réalisé par la société Française des Sciences de la Stérilisation (SF2S)

Celui aux normes de l’AFNOR (Association Française de Normalisation)

Ce tuto réalisé par l’Atelier des gourdes reprend le guide de l’Afnor ( rattachée au ministère de l’Industrie), et vous guide pour le réaliser.

Petit info pour le réaliser il vous faudra télécharger un patron : lien pour le télécharger.

Ces masques sont-ils vraiment efficaces ?

Il est évident que ce type de masques en tissus dits « Alternatifs » ne seront pas aussi efficaces que des masques FFP2 ou des masques Chirurgicaux. Mais un masque même imparfait sera de toute façon mieux que de rien avoir sur le visage. Des déplacements sont à prévoir lorsque vous allez faire vos courses, ou lors de votre promenade avec votre animal de compagnie. Ces masques en tissu ne filtreront pas les gouttelettes car ils ne sont pas réellement imperméables ou étanches. Mais selon Jean-Yves Blay, responsable d’un centre hospitalier de Lyon, estimait qu’« un masque même imparfait sera de toute façon mieux que pas de masque ».

Laver le masque en tissu à 60 degrés

Pour qu’il soit efficace, le masque doit être bien positionné sur le visage. On ne le remonte pas sur le front ou sous le menton. On ne le conserve pas au congélateur, prévient l’Afnor. Et bien évidemment, on le lave chaque jour, à une température de 60°.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

logo-mconso

Recevez notre Newsletter Conso