Santé / Bien-êtreVie pratique

Huiles essentielles : bonne ou mauvaise idée ?

Produits phares de ces dernières années, les huiles essentielles ont la cote ! On les utilise de plus en plus en cosmétique, comme médicament, pour faire le ménage, etc. Pour autant, les huiles essentielles sont-elles réellement une bonne idée ? On vous explique !


Menthe poivrée, thym, citron, arbre à thé… Il existe des centaines d’huiles essentielles différentes. Leurs effets bénéfiques sont sur toutes les lèvres. Et ne sont d’ailleurs plus à prouver ! Mais est-ce une bonne idée d’en consommer au quotidien ? Découvrez les pour et les contre dans notre dossier du jour.

L’aromathérapie, une médecine douce

L’aromathérapie est le fait de se soigner avec des huiles essentielles. Cette pratique de médecine douce est aujourd’hui très répandue. En effet, les huiles essentielles sont de plus en plus plébiscitées, car elles ne contiennent que des plantes ! Et leur efficacité est bien réelle : certaines calment les douleurs musculaires et maux de tête. D’autres ont un puissant effet relaxant, etc.

Bon à savoir : si vous suivez un traitement homéopathique, vous pouvez tout aussi bien utiliser certaines huiles essentielles. Ces deux traitements ne sont pas incompatibles. Néanmoins, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. 

Mais pas sans danger

Ne jouez pas à l’apprenti chimiste ! Très concentrées, les huiles essentielles sont, de fait, très puissantes. Même à faible dose, elles sont efficaces. Lorsqu’elles sont mal utilisées, elles peuvent alors présenter certains dangers pour la santé. Afin de ne pas risquer le surdosage et l’intoxication, renseignez-vous sur la posologie à adopter auprès d’un aromathérapeute ou d’un médecin généraliste.

Bon à savoir : certaines sont à proscrire chez les femmes enceintes et les enfants ! 

Pas toujours de bonne qualité

Comme tout produit vendu dans le commerce, il existe aussi des huiles essentielles de mauvaise qualité, pouvant être dangereuses pour la santé. Nous vous conseillons de privilégier l’achat d’huiles 100% pures et naturelles, que l’on trouve en pharmacie ou dans des magasins certifiés bio !

Bon à savoir : pour connaître la qualité d’une huile essentielle, vérifiez sur le flacon que la mention H.E.B.B.D soit indiquée (huile essentielle botaniquement et biochimiquement définie).

Elles nécessitent une bonne conservation

Les huiles essentielles sont sensibles aux changements d’environnement et peuvent perdre en efficacité. Une bonne conservation est alors nécessaire ! En général, les flacons se conservent entre 4 et 5 ans après leur ouverture. Mais encore faut-il toujours les garder à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’air : certaines huiles peuvent s’oxyder ! 

Bon à savoir : vous pouvez aussi les conserver au réfrigérateur, dans le bac à légumes !

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso