Forme et Sport

Quels sports pratiquer quand on est enceinte ?

La grossesse n’est pas un obstacle à la pratique de l’exercice physique. Lequel est d’ailleurs recommandé. Il existe de nombreuses façons de pratiquer le sport pendant la grossesse. Alors découvrez quels sports pratiquer quand on est enceinte.


Prenez soin de votre corps sans vous soucier de vous blesser ou de nuire à votre bébé. Quels sports enceinte à pratiquer ? Quelles activités sportives sont contre-indiquées au cours de la grossesse ?

Pourquoi continuer à faire du sport pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, l’exercice physique peut aider à lutter contre la constipation, les maux de dos, les insomnies, la prise de poids et les fuites urinaires. Cependant, il faut éviter les exercices traumatisants ou ceux qui présentent des risques de chute. 

À quel rythme faire du sport lorsqu’on est enceinte ?

Si vous avez l’habitude de pratiquer du sport en tant que femme enceinte, voici le programme à suivre : 

  • Entraînement presque normal pendant les deux premiers mois ; 
  • gymnastique d’entretien très douce avec risque accru de fausse couche au cours du troisième mois ;
  • activité physique légère, du quatrième au huitième mois ; 
  • repos au neuvième mois. 

Les sports autorisés pendant la grossesse

yoga sport à pratiquer quand on est enceinte

Les activités autorisées pendant la grossesse sont généralement très douces et sont liées au travail du souffle, à la relaxation et à la détente. La natation et l’aquagym, la marche et le Yoga sont des activités recommandées.

La marche : un excellent exercice physique 

La marche n’exige pas d’équipement spécifique. C’est un excellent sport pour femme enceinte que toutes les futures mamans peuvent pratiquer, même les moins sportives. La marche active la circulation sanguine, notamment celle des jambes. C’est un bon choix pour les femmes enceintes qui souffrent de jambes lourdes. Préférez un terrain stable et légèrement escarpé est préférable pour ne pas transformer la balade en randonnée.

La natation et l’aquagym pour faire travailler les muscles en douceur 

La natation est bénéfique pour les articulations et le dos. Elle accroît également la capacité cardiaque. L’eau aide à réduire la prise de poids pendant la grossesse et procure un effet massant sur l’ensemble du corps. Ainsi, vous pourrez exercer vos muscles en douceur. Sachez que vous pouvez vous inscrire aux cours d’aquagym spécialement préparés pour les femmes enceintes qui souhaitent rendre leurs séances de piscine plus ludiques. 

Le yoga : une bonne préparation à l’accouchement 

Il est également recommandé de pratiquer le yoga pendant la grossesse. Sous sa forme prénatale, il peut être une bonne préparation à l’accouchement. Le principe de cette activité est d’allier détente de l’esprit et du corps pour évacuer tout le stress. Cette activité permet de respirer en douceur, ce qui est essentiel pour l’accouchement.

Quels sports sont contre-indiqués pendant la grossesse ?

Les sports de contact ou les sports d’équipe qui peuvent entraîner des contacts brutaux, les activités à haute altitude (au-dessus de 1600 mètres) et la plongée sous-marine ne sont pas recommandés. Il est fortement déconseillé de pratiquer des activités sportives qui provoquent des secousses assez fortes : équitation, jogging (dès le deuxième trimestre), sports de raquette. Le quatrième mois de grossesse contre-indique le sport d’une femme enceinte en position couchée sur le dos.


Vous avez aimé notre article ? Découvrez dans le même thème quels sont les bienfaits du sport sur la santé ?

5/5 - (1 vote)
5/5 - (1 vote)
Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso