Actualite

Pass sanitaire dans les parcs : pour qui et comment ça va se passer ?

Depuis le 21 juillet, le pass sanitaire est obligatoire dans les lieux de loisirs. Les parcs sont donc concernés par cette mesure. Mais au milieu de toutes ces nouvelles réglementations, pas facile d’y voir clair. Pour vous aider à mieux comprendre, découvrez dans notre article comment se passe l’instauration du pass sanitaire dans les parcs.


Le pass sanitaire est obligatoire dans les lieux de loisirs et de culture qui rassemblent plus de 50 personnes : les parcs d’attractions comme : Disneyland Paris, le Parc Astérix mais aussi le Futuroscope, le Puy du Fou ou encore les Zoos… ils n’y échappent pas. Mais pour autant, les enfants sont-ils concernés par cette mesure ? Et comment cela est mis en place ?

Le Pass sanitaire, c’est quoi ?

Le pass sanitaire se présente sous la forme d’une preuve d’une vaccination complète à la Covid-19, d’un test RT-PCR négatif de moins de 48 heures ou bien d’une preuve d’un rétablissement complet de contamination à la Covid-19. 

Il s’agit donc d’un document officiel vous permettant d’accéder à un certain nombre d’activités et de loisirs pendant la crise sanitaire.

Aujourd’hui, deux dispositifs de pass sanitaire sont mis en place :

  • le pass sanitaire voyage, qui permet de sécuriser l’entrée en France, de faciliter la mise en œuvre des mesures de contrôle sanitaire aux frontières ainsi que de lutter contre la falsification des documents de preuves.
  • le pass sanitaire activités. Mis en place en France, celui-ci a pour but de limiter les risques de diffusion épidémique, de minimiser la probabilité de contamination dans des situations à risque tout en permettant de maintenir ouverts certaines activités ou lieux en complément des protocoles sanitaires.

Un pass sanitaire dans les parcs, pour qui ?

Le pass sanitaire concerne toute personne de plus de 18 ans qui souhaite se rendre dans les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes (parc d’attraction, grosses fêtes foraines, salles de concerts, festivals, cinémas, compétitions sportives, salles de jeux, lieux de culte, etc.).

À partir du mois d’août, le pass sanitaire s’étendra aussi aux cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite et aux établissements médico-sociaux.

Bon à savoir : à partir du 30 août, le pass sanitaire concernera aussi les jeunes de 12 à 17 ans ainsi que tous les salariés des lieux et établissements recevant du public.

Comment est mis en place le pass sanitaire ?

Toute structure de loisirs recevant plus de 50 personnes se doit donc d’imposer le pass sanitaire. Cela veut dire qu’avant même d’entrer dans le lieu, une preuve du pass sanitaire vous sera alors systématiquement demandée :

  • Si vous détenez un certificat de vaccination, vous devez scanner le QR Code présent sur votre document via l’application smartphone TousAntiCovid.
  • Si vous détenez un test RT-PCR ou antigénique négatif, vous pouvez alors l’imprimer et le montrer à l’entrée du lieu. Vous pouvez aussi l’importer directement dans votre application TousAntiCovid et présenter votre smartphone.
  • Si vous détenez une preuve de rétablissement, vous pouvez aussi l’imprimer et la présenter. Ou bien, l’importer dans l’application TousAntiCovid et présenter votre smartphone.

Bon à savoir : dans ces lieux, le port du masque n’est plus obligatoire pour les personnes bénéficiant du pass sanitaire. Mais l’organisateur, l’exploitant ainsi que le préfet sont en droit de le demander.

Pour plus d’informations concernant l’instauration du pass sanitaire, veuillez consulter le site officiel du gouvernement : Info Coronavirus.

4.5/5 - (2 votes)
4.5/5 - (2 votes)
Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso