ActualiteAides et primes d'Etat

Quelles sont les aides au départ en vacances ?

Les vacances, ça coûte cher ! Pour autant, pas question de s’en priver ! On ne le sait pas toujours, mais des mesures existent et ont été mises en place par le gouvernement pour permettre à certains foyers de profiter de leurs congés. Découvrez quelles aides au départ en vacances existent et si vous en êtes éligible !


Les vacances d’été approchent à grands pas. Et pour permettre à un maximum de foyers de profiter de leurs congés annuels tant attendus, des dispositifs ont été mis en place. Découvrez dans notre dossier du jour quelles sont les aides au départ en vacances qui existent.

L’Aide aux Vacances Famille (AVF)

L’AVF (aide aux vacances famille) est un dispositif de la CAF qui permet de financer en grande partie les frais des séjours en famille. Il s’agit de séjours en France métropolitaine, dans des lieux de vacances partenaires, comme les campings et les villages vacances.

Ces aides sont automatiquement attribuées aux familles allocataires de la CAF ayant au moins un enfant à charge de moins de 20 ans. Le montant de l’AVF dépend du revenu de la famille, du nombre d’enfants à charge, et de la formule de vacances choisie.

Pour réserver, il suffit de contacter le lieu de vacances partenaire de votre choix en leur indiquant votre numéro d’allocataire CAF. Retrouvez la liste des lieux agréés sur le site vacaf.org.

L’Aide aux Vacances Enfants (AVE)

Pour financer un séjour à vos enfants, la CAF propose aussi un autre dispositif : l’AVE. Cette aide permet aux foyers les plus modestes d’envoyer, à moindre coût, leurs enfants en colonie de vacances ou en centre aéré. N’hésitez pas à contacter votre CAF pour connaître les modalités.

Bon à savoir : en cas d’éligibilité, les dispositifs AVF et AVE sont cumulables.

Une petite fille en vacances à la mer

Une aide pour les 18-25 ans

L’aide Départ 18-25 existe depuis 2015 et est financée par L’Agence nationale pour les chèques vacances. Cette aide financière s’adresse aux jeunes âgés de 18 à 25 ans percevant de petits revenus (le revenu fiscal de référence doit être inférieur à 17.280 euros par an). Ou ayant un statut particulier (boursier, en apprentissage, en contrat aidé, en service civique, etc.).

Cette aide permet d’aider les jeunes à partir en vacances une fois par an, à moindre coût, en France ou à l’étranger. Ils ont le choix parmi une sélection de 600 destinations et bénéficient alors d’une aide financière plafonnée à 200 euros. Attention, 50 euros minimum doivent en revanche être payés par les jeunes. L’ANCV couvre ensuite jusqu’à 75 % du montant de leur séjour.

Le programme Seniors en vacances

L’ANCV propose également un dispositif permettant aux retraités ​non-imposables de bénéficier de séjours tout compris à des tarifs préférentiels. Le programme Seniors en vacances permet aux personnes âgées d’au moins 60 ans, à la retraite et non-imposables, de profiter de séjour en groupe, en couple ou individuel en France ou en Europe : l’ANCV finance jusqu’à 50 % du prix du séjour. 

Un couple de senior marchant sur la plage

En cas d’imprévu, retrouvez tous nos conseils pour vous faire rembourser votre réservation.

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso