Minute Conso - Faciliter votre quotidien

Votre sommeil est-il réparateur ?

Votre sommeil est-il réparateur ?

Le sommeil procure de nombreux bienfaits à notre organisme. Un sommeil réparateur permet de rester en bonne santé, d’être en pleine forme et de récupérer d’une dure journée. Cependant, il n’est pas facile de déterminer si la nuit a été vraiment réparatrice ou non. Comment faire pour savoir si son sommeil est réparateur ? Laquelle des phases du sommeil est la plus réparatrice ? Comment avoir un sommeil réparateur ?

Comment savoir si son sommeil est réparateur ?

Vous trouvez facilement le sommeil

Selon des recherches menées par un spécialiste du sommeil, le fait de trouver facilement le sommeil constitue un signe que l’on a un sommeil réparateur. En effet, le temps d’endormissement ne doit pas dépasser les 30 minutes. Au-delà de ce délai, le sujet souffre d’un dérèglement de son horloge interne parce qu’il a effectué des activités trop stimulantes avant d’aller au lit ou a rejoint son lit trop tôt. Ce qui entraîne un niveau élevé de stress. Pour éviter que l’horloge biologique interne ne soit perturbée, il est conseillé de se coucher dès que l’on a envie de dormir. 

trouver le sommeil rapidement est un signe d'un sommeil réparateur

Vous vous réveillez pas plus d’une fois toutes les nuits

Il est normal de se réveiller de temps en temps la nuit. Ce qui n’est pas normal c’est de le faire souvent. Et plus d’une fois à chaque nuit, le sujet concerné a des difficultés à retrouver un sommeil réparateur. Avoir un sommeil réparateur consiste à ne pas se réveiller plus une fois toutes les nuits. Si vous avez tendance à vous réveiller fréquemment au milieu de la nuit, vous devez en trouver la raison. Ce problème est généralement causé par : 

  • L’apnée du sommeil ;
  • un dîner trop copieux ;
  • un repas pris à une heure très près de l’heure de coucher. 

En plus de ne pas vous réveiller fréquemment la nuit, vous arrivez à vous rendormir, c’est-à-dire retrouver le sommeil réparateur 20 minutes au maximum après le réveil nocturne. 

Vous avez la forme au réveil 

Ce signe ne trompe pas. La vitalité au réveil aide à déterminer si le sujet a bénéficié d’un sommeil réparateur ou non. En effet, si l’on a dormi suffisamment la nuit, on a un sommeil confortable et paisible. Cela signifie qu’en plus d’être en pleine forme physique, le moral est également au beau fixe. Et l’on serait capable de s’occuper de tout ce qui attend dans la journée. 

Comment retrouver un sommeil réparateur ?

Deux facteurs entre en jeux dans la récupération par le sommeil :

La quantité de sommeil est importante pour la récupération

Les besoins en sommeil varient selon l'âge, l'activité et la vie de chacun. Un enfant aura besoin de 10 à 12 h de sommeil, tandis qu'un senior aura besoin de 7 à 8 h pour se sentir en forme. En règle générale, la moyenne d'un adulte se situe entre 7 et 9 h par nuit.

Cependant 1/3 des français dort moins de 6 h par nuit, ce qui n'est pas sans conséquence pour la santé : réduction de la vigilance, augmentation de l’irritabilité, forme en baisse...

Il est donc important de passer plus de temps au repos pour compenser ce manque de sommeil et améliorer son hygiène de vie.

la qualité et la quantité de sommeil sont importantes pour la récupération

La qualité de sommeil est importante dans le processus de récupération

Pour être réparateur, le sommeil doit être suffisamment profond. C’est au cours des 3 premières heures de la nuit que le corps récupère le plus de la fatigue physique et nerveuse. 

Pourtant, de nombreux Français ont un sommeil perturbé et des nuits "hachées" ou pire n'arrive pas à se rendormir après un réveil. En cause notamment, la pollution sonore, les écrans, une mauvaise hygiène de vie, le stress...

Il existe des solutions pour retrouver le sommeil. Elles sont simples à mettre en place et peuvent aider sur le long terme.

A savoir : Un sommeil non réparateur (non profond) fréquent et non explicable est un signe qui révèle l’existence des problèmes de santé. Il est donc important de rechercher les causes et d’y remédier. 

Cet article vous a plu ? Notez le !

/ 5

Laissez un commentaire sur cet article