Minute Conso - Faciliter votre quotidien

Quels sont les symptômes de la dépression ?

Quels sont les symptômes de la dépression ?

Les symptômes de la dépression ne sont pas seulement liés qu'aux troubles de l’humeur, mais ils concernent aussi le fonctionnement corporel et cognitif. Pour établir le diagnostic de dépression, le patient a besoin de certains de ces signes. Le DSM-IV (Manuel de diagnostique et statistique des troubles mentaux) décrit 9 symptômes reconnaissables de la dépression.

1. L'humeur dépressive

C’est un sentiment de vide ou de tristesse qui existe presque toute la journée. Cette tristesse peut s’accompagner d’un sentiment de désespoir ou de pleurs. Il se caractérise particulièrement par la tristesse presque permanente sans motif précis énoncé par le patient. 

2. La diminution de l’intérêt

Il s’agit d’un manque évident d’intérêt pour presque toutes les activités, et en conséquence les activités agréables avant le début de la dépression. 

3. Les fluctuations du poids

Les troubles alimentaires associés à la dépression se caractérisent par une perte de poids importante sans régime ou, au contraire, une prise de poids importante. La perte de poids résulte d’une perte d’appétit associée au manque d’intérêt général du patient. Un appétit excessif peut être un moyen de combler le sentiment de vide, en avalant de grandes quantités d’aliments. 

4. Les troubles du sommeil

Dans le cas de la dépression, les troubles du sommeil se caractérisent par l’hypersomnie ou l’insomnie. En cas d’insomnie, le patient éprouve de difficulté de s’endormir, car il a tendance à penser à beaucoup de choses pendant cette période. Avant de se rendormir, il peut se réveiller plusieurs fois par nuit, et ce, pendant une période relativement longue. Ces coupures de sommeil réduisent les qualités réparatrices du sommeil. L’hypersomnie, de son côté, se caractérise par un temps de sommeil significativement plus long que la moyenne. 

5. L'évolution de comportement psychomoteur

Ce signe se caractérise généralement par un ralentissement psychomoteur. Les personnes dépressives ont un débit de parole et des gestes lents. Ces lenteurs peuvent également affecter certaines fonctions biologiques, comme la digestion. Dans certains cas, le développement d’un comportement psychomoteur se manifeste davantage par l’agitation. 

6. La fatigue inexpliquée

La personne qui souffre de troubles dépressifs se sent fatiguée presque en permanence. Elle ressent un manque d’énergie. La fatigue est aussi en partie due aux troubles du sommeil qu’elle rencontre. 

7. Le sentiment de dévalorisation

Au cours d’un épisode dépressif, la personne éprouve un sentiment excessif de dévalorisation de sa personne. Elle ressent en outre un sentiment de culpabilité, qui est le plus souvent au-delà de toute réalité.

8. Les troubles cognitifs

Il s’agit d’un dysfonctionnement cognitif qui réduit la capacité de raisonnement. À cela s’ajoutent des difficultés de positionnement et de concentration, qui peuvent conduire à une incapacité à prendre des décisions.

9. Les idées noires

Ces idées noires peuvent affecter l’individu qui souffre de trouble dépressif. Elles concernent entre autres des idées récurrentes de suicide ou de mort. Le dépressif peut également envisager le suicide de façon concrète avec l’imagination d’un scénario de suicide. L’un des principaux risques de dépression est le passage au suicide.

D’autres signes peuvent apparaître, tels que la perte d’estime de soi, d’espoir et d’envie, ou l’humeur changeante. Les symptômes de la dépression chez l'homme peuvent être différents et toucher directement la virilité et la sexualité (plus que la femme). On pourra retrouver alors : un désir moindre ou une incapacité à entrer en érection.

Cet article vous a plu ? Notez le !

/ 5

Laissez un commentaire sur cet article