Minute Conso - Faciliter votre quotidien

Comment savoir si on a de la fièvre ?

Comment savoir si on a de la fièvre ?

S’expliquant par une température sous le bras de plus de 38 °C, la fièvre représente une réaction de l’organisme contre les éventuelles infections.

Lorsqu’on veut vérifier si on a de la fièvre, on utilise d’habitude le thermomètre. Ce problème de santé peut être toutefois identifié à travers d’autres moyens et est détectable par différents symptômes.

 

Procédez à la palpation pour évaluer la température

Cette ancienne méthode étant la plus connue pour savoir si on manifeste de la fièvre ou non.

Pour savoir si on a de la fièvre sans thermomètre, utilisez le dos de la main, car la paume n’est pas assez sensible pour cette expérience. Ensuite, il faut palper le cou ou le front.

Pour un enfant ou un nourrisson, le mieux est de toucher son front avec la joue parce que la peau de la joue est plus fine que celle de la main.

Pour avoir un point de comparaison, toucher en même temps le front de la personne présumée souffrante et le vôtre. Toutefois, cette méthode pourrait ne pas fonctionner si l’on ne se trouve pas dans une pièce à température ambiante. 

Enfin, il est déconseillé de cibler les mains ou les pieds, car ces parties du corps sont éventuellement froides ou glaciales.

 

Détectez la fièvre à partir de la couleur de la peau

L’augmentation de la température du corps liée à la fièvre influe sur la couleur de la peau qui devient rouge, surtout au niveau de la joue. Cette méthode comporte des failles dans la mesure où la personne a une peau foncée. Il sera difficile dans ce cas de distinguer ces rougeurs.

Néanmoins, dans certains cas comme la fièvre jaune, il est facile de détecter ce changement de couleur de peau quel que soit l’individu à diagnostiquer. La peau devient également jaune y compris les yeux (ictère).

 

Une grande fatigue

Pour les adultes, une extrême fatigue comme la difficulté de marcher, tenir un objet, parler ou même sortir du lit peut indiquer l’existence d’une fièvre.

De même pour les enfants la fièvre peut se manifester par le fait de se sentir faibles ou fatigués, l’incapacité de jouer et la perte d’appétit.

 

La déshydratation

C’est un symptôme annonciateur de fièvre. Une personne déshydratée manifeste de la soif ou ses lèvres s’assèchent. La couleur de l’urine permet aussi de déterminer des cas de déshydratation. Une urine jaune pourrait être synonyme de fièvre.

 

La transpiration et les frissons

La fièvre est à l’origine de la hausse de la température corporelle, ce qui explique la sensation de chaleur. Pour se guérir, le corps réagit en transpirant davantage.

Les frissons (tremblement irrégulier accompagné d’une sensation de froid) sont dus à la perturbation des neurones sensibles à l’augmentation de température.

 

Le rythme cardiaque

La règle de Liebermeister mentionne que la fréquence cardiaque augmente de 8 à 10 par minute pour une échelle de un degré Celsius en sus. Cette méthode semble être difficile à utiliser, elle n’est pas faite pour tout le monde. Le mieux étant de consulter un médecin, d’utiliser un thermomètre ou de se référer aux autres méthodes citées précédemment.

Cet article vous a plu ? Notez le !

/ 5

Laissez un commentaire sur cet article