Aides et primes d'Etat

Chèque énergie : 100 € supplémentaire pour les bénéficiaires

En décembre, les foyers qui bénéficient déjà du chèque énergie vont recevoir une aide supplémentaire de 100 €. Mais pourquoi, et sous quelle forme cette aide sera versée ? Voici toutes les informations supplémentaires à savoir sur les 100 € supplémentaires pour les bénéficiaires du chèque énergie.


Face à la hausse des tarifs de l’énergie et du carburant, le gouvernement met en place de nouvelles aides financières, accessibles aux foyers les plus modestes. Ainsi, dès décembre par exemple, les bénéficiaires du chèque énergie recevront 100 € supplémentaires. On vous explique tout.

Qui bénéficie du chèque énergie ?

Le chèque énergie est une aide financière attribuée aux foyers les plus modestes. Elle les aide à couvrir les coûts des dépenses énergétiques (électricité, chauffage, gaz, etc.). Le chèque énergie est attribué automatiquement par l’administration fiscale, selon le revenu fiscal déclaré. Ainsi, pour être éligible, le revenu fiscal de référence doit être inférieur à 10 800 € pour une personne seule. Et inférieur à 16 200 € pour un couple. Il n’y a aucune démarche à effectuer pour obtenir son chèque énergie nominatif. Si vous êtes éligible, vous recevrez votre chèque énergie sur format papier courant avril de la part de l’Agence de services et de paiement (ASP).

Chèque énergie : aide supplémentaire de 100 € pour les bénéficiaires ?

Cette année, 5,8 millions de foyers ont été bénéficiaires du chèque énergie. Et face à la hausse du prix du carburant et de l’énergie, le gouvernement a annoncé l’attribution d’un chèque supplémentaire exceptionnel de 100 €. Il sera envoyé à tous les foyers bénéficiaires courant décembre. Cette aide exceptionnelle pourra ainsi être utilisée pour payer les dépenses d’électricité ou de gaz naturel. Pour la recevoir, aucune démarche n’est à effectuer : les bénéficiaires recevront un chèque énergie de 100 € par courrier courant décembre. Et ce, quel que soit le mode de chauffage (électricité, fioul, gaz). Ce chèque énergie sera alors utilisable jusqu’au 31 mars 2022.


Bon à savoir : si vous ne savez pas encore si vous êtes éligible au chèque énergie, un simulateur en ligne a été mis en place par le gouvernement.

Une aide à ne pas confondre avec l’indemnité d’inflation

Une autre aide exceptionnelle de 100 € pour l’inflation va aussi être attribuée dès décembre. À ne pas confondre avec les 100 € supplémentaires pour les bénéficiaires du chèque énergie. L’aide pour l’inflation sera attribuée entre décembre 2021 et février 2022. Elle sera pour tous les actifs, demandeurs d’emploi, retraités et personnes invalides dont les revenus mensuels sont inférieurs à 2 000 € par mois et bénéficiaires d’allocations et de prestations sociales. 38 millions de personnes sont concernées par cette indemnité inflation dans le but de soutenir leur pouvoir d’achat.

Pour résumer, l’indemnité inflation vise donc à donner un coup de pouce aux foyers les plus modestes face à la flambée des prix. Et plus particulièrement, face à la flambée des prix du carburant. En permettant de couvrir l’impact de la hausse du carburant en 2021 par rapport à la moyenne 2018-2019.

Bon à savoir : L’indemnité d’inflation sera versée automatiquement aux bénéficiaires. Elle sera versée en une fois, par leur employeur ou par un organisme partenaire de l’État selon leur situation (Pôle Emploi, Urssaf, caisse de retraite, CAF, etc.). Il n’est pas nécessaire d’en faire la demande.


Avez-vous aimé notre article ? Découvrez dans le même thème le chèque alimentaire : pour qui ? combien ?.

4.5/5 - (14 votes)
4.5/5 - (14 votes)
Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso