Trucs et AstucesVie pratique

Comment entretenir un matelas ?

Saviez-vous que vous passez en moyenne 1/3 de votre vie à dormir ? Et que toutes ces heures de sommeil sont fondamentales pour votre santé et votre bien-être. En prenant soin de votre matelas, vous pouvez prolonger sa durée de vie et préserver le confort et la qualité du produit.


Un bon matelas est l’un des principaux alliés de ceux qui dorment bien et veulent continuer à bien dormir. Après tout, sans un repos de qualité, nous devenons fatigués et nos niveaux de concentration et de mémorisation baissent. Pour assurer la longévité de votre matelas et ainsi garantir un bon sommeil, nous avons préparé quelques conseils pour le garder propre et ferme le plus longtemps possible.

Retournez régulièrement votre matelas pour un bon entretien

Tout d’abord, vous devez savoir si votre matelas peut être tourné ou simplement pivoté (des pieds à la tête). Pour cela, les fabricants laissent toujours une note expliquant si le matelas peut se retourner ou non. Une fois que vous aurez compris la spécificité de votre matelas, vous pouvez partir sur la base d’une rotation tous les 30 jours, en intercalant :

  • Premiers 30 jours : faire tourner le matelas
  • Puis les 30 jours suivants : faire une rotation des pieds à la tête
  • Et enfin, les 30 jours d’après : faire tourner le matelas
  • … et ainsi de suite.

En procédant de cette manière, le poids de votre corps sera réparti équitablement sur le matelas et vous prolongerez sa durée de vie. 

Retournez votre matelas pour l'entretenir

Traitez les taches de manière écologique

Si vous avez remarqué la présence d’odeurs ou de taches sur le matelas, sachez qu’il existe un moyen écologique et très pratique de résoudre ce problème. Pour cela, il faut utiliser une solution avec du bicarbonate de soude et de l’eau. Ce mélange permettra d’assainir les tissus, car cette substance a une action bactéricide. L’application est assez simple puisqu’il suffit de mélanger le bicarbonate dans un peu d’eau jusqu’à obtenir une texture pâteuse.

Le bicarbonate de soude contribue aussi à éliminer les mauvaises odeurs. Pour cela, il faut enlever la literie et appliquer le bicarbonate sur la surface du matelas, en le laissant agir pendant environ 30 minutes. Il n’est pas recommandé de frotter le produit sur le tissu. Ensuite, retirez-le à l’aide d’un aspirateur.

Protégez le matelas avec une housse

Si vous le souhaitez, utilisez une housse ou alèse pour protéger votre matelas. La housse en tissu protège le matelas du contact avec des liquides, de l’humidité et de la sueur du corps, car les sels présents dans la transpiration endommagent les mousses en provoquant un affaissement. 

L’utilisation d’emballage plastique n’est pas une option, car il empêche le matelas de respirer et favorise la propagation des micro-organismes. Préférez donc les housses en tissu. Cependant, si vous avez de jeunes enfants, vous pouvez opter pour une alèse imperméable comme solution temporaire. Cela permettra de faciliter le nettoyage en cas de tâche d’urine dans le lit. 

Enfilez une housse de protection à votre matelas

Aérez le matelas pour un entretien efficace

Profitez de la journée « grand nettoyage » de votre maison ou appartement pour enlever, tôt le matin, toute la literie, y compris la housse protectrice, pour aérer et permettre à votre matelas de respirer. Il est recommandé d’ouvrir en grand les fenêtres et de laisser l’air circuler dans la pièce pendant quelques heures.

Cela permet de lutter contre l’humidité, qui attire bactéries et acariens.

Changez la literie régulièrement

Les draps et les taies d’oreiller doivent être changés toutes les deux semaines environ. Pendant le changement, laissez-les aérer pendant quelques heures.

Si vous partez pour quelques jours, enlevez tout le linge de lit et laissez-le à l’air libre pendant ces jours d’absence. Cela permettra une meilleure aération de votre matelas.

Passez l’aspirateur sur votre matelas

À l’aide d’un aspirateur, passez régulièrement l’aspirateur sur votre matelas. Vous éliminerez ainsi les cellules mortes de la peau qui attirent les acariens.

Si vous en disposez, vous pouvez également passer une machine nettoyante à vapeur. Elle viendra laver en profondeur les couches de tissu du matelas et le désinfecter, contrairement à l’aspirateur dont l’effet reste en surface. 

Aspirez régulièrement votre matelas pour le nettoyer

Placez le matelas au soleil

N’exposez pas votre matelas directement au soleil. En effet, le fait de le sortir de la chambre et de le laisser longtemps au soleil accélère le processus d’oxydation des mousses. Cependant, le soleil contribue à assainir les tissus du matelas et lutte contre les acariens, contre l’humidité et même contre certains virus. 

Il est bon de rappeler que le soleil qui passe par la fenêtre n’est pas nocif, ce qui n’est pas recommandé c’est l’exposition au soleil direct. Ainsi, il est recommandé d’exposer votre matelas au soleil à travers les vitres, sans draps, au moins une fois par mois. 

Ne vous asseyez pas sur les bords

Évitez d’utiliser votre matelas comme une chaise et de vous asseoir toujours sur le même bord (en mettant vos chaussures, par exemple) afin de ne pas contribuer à sa déformation dans le temps. Les mousses et les ressorts qui composent un matelas résistent à la charge répartie, c’est-à-dire lorsque nous sommes allongés. Si nous exerçons une pression occasionnelle, comme lorsque nous sommes assis, la mousse ne résistera pas et pourra éventuellement, avec le temps, s’enfoncer ou même se déchirer.

Ne le pliez pas

Ne pliez jamais votre matelas, et interdisez aux enfants de sauter dessus. Ces habitudes ruinent la structure du matelas, accélérant son usure et endommageant la mousse ou les ressorts. En outre, ne posez pas d’objets lourds ou pointus sur le lit : les fers à repasser, les tiroirs pleins ou les piles de livres peuvent endommager le matelas.

De même, laisser les enfants jouer à des jeux de saut peut endommager la construction interne de votre matelas. 

Inspectez votre matelas pour un entretien régulier

Inspecter fréquemment votre matelas vous permettra de détecter d’éventuelles taches de moisissure et ainsi d’agir rapidement pour empêcher leur prolifération. Les causes de l’humidité sont, principalement, la faible ventilation et l’absence de lumière du soleil. Si vous habitez une zone très humide ou tropicale, vous pourrez avoir besoin d’un déshumidificateur d’air.

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso