Trucs et AstucesVie pratique

Comment savoir si un œuf est bon ?

À force de laisser ses denrées alimentaires trop longtemps dans son réfrigérateur (et sans leur emballage d’origine), impossible de savoir d’un seul coup d’œil si elles sont encore bonnes. Les œufs ne dérogent pas à la règle, qu’on les achète dans à l’étalage au marché ou dans le rayon d’un supermarché. Mais pas de panique, car il existe de nombreuses astuces pour savoir rapidement si un œuf est encore propre à la consommation. 


Méthode de grand chef ou simple astuce de grand-mère, nous avons sélectionné pour vous 5 techniques infaillibles pour vérifier si vous pouvez encore consommer les œufs stockés chez vous. En appliquant nos conseils à la lettre, le gaspillage alimentaire ne sera plus qu’un lointain souvenir. 

1. Faire tremper ses oeufs

C’est sans doute la recette de grand-mère par excellence. Il vous suffit pour cela de remplir un récipient ou un grand saladier d’eau salée. Si l’œuf reste au fond du saladier, c’est qu’il est encore très frais. Il vous reste encore quelques jours avant de le cuisiner. Si celui-ci reste à la verticale ou stagne à mi-hauteur, cela signifie que sa date de péremption est proche, mais que vous pouvez encore le manger. En revanche, si votre œuf flotte à la surface de l’eau, jetez-le sans attendre. Consommer un œuf périmé peut causer de nombreux troubles gastriques. Vous vous exposez à l’ingestion de bactéries extrêmement toxiques pour votre organisme. 

reconnaître un bon œuf frais

2. Casser votre œuf

Cela semble évident et pourtant cela reste l’une des meilleures méthodes. En cassant votre œuf, vous saurez immédiatement si vous pouvez le manger ou non. Si celui-ci dégage une odeur suspecte ou nauséabonde, c’est qu’il est périmé. Autre astuce : le blanc et le jaune sont souvent très liés lorsque l’œuf est encore frais. Plus un oeuf vieillit, plus le blanc se liquéfie et s’étale. 

3. Écouter son œuf

Oui vous avez bien lu. Si la méthode vous semble peu orthodoxe, elle n’en demeure pas moins redoutable. Il suffit de secouer l’œuf près de votre oreille. Si celui-ci émane un son ressemblant à un clapotis, c’est que sa fraîcheur n’est plus garantie. En revanche, si vous n’entendez pas le moindre bruit, c’est qu’il est encore bon à être consommé.

4. Vérifier la DCR (Date de Consommation Recommandée)

Si vous avez gardé l’emballage de vos œufs, c’est évidemment une règle de bon sens. La loi française considère qu’un œuf peut être consommé jusqu’à 28 jours après sa date de ponte. Sachez cependant qu’il s’agit d’une norme d’hygiène. La plupart du temps, vous avez la possibilité de le manger encore jusqu’à 4 semaines après la DCR. Seule condition : que la coquille soit totalement intacte et n’ait pas été lavée !

La date de consommation recommandée de l'œuf est de 28 jours après la ponte

5. La technique de la lampe de poche

Voilà une astuce aussi distrayante qu’instructive ! Plongez la pièce dans laquelle vous vous trouvez dans l’obscurité. Placez ensuite le faisceau de votre lampe de poche sur la coquille. Inclinez rapidement l’œuf de gauche à droite. Si l’intérieur reste illuminé, vous pouvez le manger sans crainte. Dans le cas contraire, abstenez-vous. Au fil du temps, la coquille se gorge d’air et s’épaissit : elle ne peut donc plus laisser passer la lumière !


Pas besoin d’être un savant averti ! Grâce à ces quelques méthodes, vous éviterez de jeter inutilement à la poubelle un œuf encore propre à la consommation. Et, à l’inverse, vous éviterez inutilement toute intoxication alimentaire. Faciles, sans contraintes retrouvez également nos astuces sur la conservation des œufs.

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso