Développement personnel

Les clés pour vaincre sa timidité

En privé comme en public, il n’est jamais simple de surmonter une timidité parfois maladive. Peur de l’autre, angoisse de véhiculer de mauvais messages ou de dévoiler ses émotions, les “grands timides” ont parfois bien du mal à s’imposer. Les facteurs peuvent être nombreux : nouveauté professionnelle, drame personnel, situation non familière. Les timides sont généralement plus à l’aise dans un univers clairement identifié, que cela relève de leur intimité ou de leur vie sociale. Pourtant, il existe de nombreuses clés pour venir à bout de ce phénomène. Alors, comment vaincre sa timidité ?


Nul besoin de passer automatiquement par la case “thérapie”. En effet, beaucoup d’activités permettent aux timides de se révéler, de vaincre leur peur de l’autre, tout cela dans une ambiance conviviale et propice à la bienveillance. Nous avons sélectionné pour vous quelques pistes utiles, à explorer sans plus attendre pour vaincre sa timidité !

1. Faire du théâtre

scène de théâtre

C’est certainement l’activité par excellence pour vaincre sa timidité. L’improvisation permet souvent de parler librement, sans filtre. Mais c’est en jouant un rôle que le timide parvient souvent à se dépasser. La raison est simple : ce n’est pas lui qui interagit directement, mais un “autre”, avec un texte établi. Le timide pourra donc s’appuyer sur un support concret pour s’exprimer plus librement, sans crainte d’avoir à tourner sept fois sa langue de sa bouche.

Très souvent, les ateliers amateurs permettent de nouer des rencontres avec des personnes rencontrant le même problème. Les professeurs de théâtre apportent une expertise et pourront offrir des clés pour se sentir mieux au quotidien, souvent basées sur des exercices de placement de la voix ou de respiration. Il y a de nombreuses offres sur le territoire français et souvent les cours d’essai sont gratuits. Alors, pourquoi ne pas vous lancer ?

2. S’accepter tel que l’on est

Cela peut paraître évident et pourtant de nombreux timides ne veulent pas l’entendre. Difficile de s’affirmer, surtout quand on doit faire face à des gens très à l’aise, populaires ou doués en communication. Être timide n’est absolument pas une fin en soi ! Beaucoup de gens apprécient les personnes discrètes, calmes.

Les professionnels recommandent également d’écrire tout ce qui vous passe par la tête pour affirmer vos envies comme vos peurs. Vous avez beaucoup de choses à défendre, à partager et la timidité ne doit aucunement vous freiner. Inutile donc de vous enfermer dans un mutisme absolu et un refus de la réalité. “Il faut également rappeler que toutes ces stratégies d’évitement ne font que renforcer les choses, donc il faut vraiment en avoir conscience, pour pouvoir les corriger” explique ainsi un psychologue sur la question.

3. Se lancer des défis au quotidien

vaincre sa timidité

C’est en pratiquant que l’on apprend. Alors la meilleure solution est d’y aller pas à pas, en se donnant par exemple des défis quotidiens. Aborder un inconnu dans une soirée, parler quelques minutes en public, faire une sortie en groupe : chaque étape permettra d’avancer et de vaincre une bonne fois pour toutes ses angoisses. En triomphant à chaque épreuve, vous gagnerez en estime de vous-même. Notez vos idées sur un cahier, posez des jalons précis pour parvenir à vos fins : vous allez être impressionnés des progrès que vous ferez rapidement.

La timidité n’est pas un mal insurmontable. Il suffit parfois d’un peu d’abnégation pour en venir à bout. Alors en appliquant nos quelques conseils à la lettre, vos peurs et vos doutes seront bientôt derrière vous !

 


Pour d’autres contenus sur le développement personnel, cliquez ici.

5/5 - (1 vote)
5/5 - (1 vote)
Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso