Santé / Bien-êtreVie pratique

Qu’est-ce que le développement personnel ?

Méthode Coué, pensée positive, ou encore psychosociologie, le développement personnel se décline en une multitude de formes. Pour être certain de trouver la méthode répondant à vos besoins, nous avons fait le point pour vous.


Autrement appelé “coaching personnalisé ou individualisé”, il permet souvent de se lancer de nouveaux défis, tant personnels que professionnels. Déjà en vogue depuis de nombreuses années, le développement personnel tend à se démocratiser en France comme à l’étranger. Mais que se cache-t-il réellement derrière cette terminologie ?

Si l’on s’en tient à la définition offerte par les spécialistes en la matière, le développement personnel est un : « ensemble hétéroclite de pratiques, appartenant à divers courants de pensée, qui ont pour objectif l’amélioration de la connaissance de soi, la valorisation des talents et potentiels, l’amélioration de la qualité de vie personnelle, la réalisation de ses aspirations et de ses rêves » Pour qui ? Comment ? On vous explique.

A qui s’adresse le développement personnel ?

La réponse est simple : à tout le monde. Nul besoin d’être en grande détresse pour souhaiter s’y mettre. Parfois, une simple envie de changement ou un besoin d’accompagnement suffit à vouloir se fixer un nouveau mantra. Mais la plupart du temps, le recours au développement personnel intervient après un “choc” significatif  : licenciement, décès d’un être cher, traumatisme profond et dans l’optique profond de changer de perception et de mode de vie.

Le but du développement personnel ? Dépasser ses peurs et ses mauvaises habitudes pour devenir une meilleure personne. Il n y a pas de recette miracle : tout dépend seulement de votre motivation et de votre disposition naturelle à franchir un nouveau cap dans votre vie. 

Quelles techniques utiliser ?

Plusieurs techniques reconnues et éprouvées sont particulièrement recommandées : 

  • la programmation neurolinguistique (PNL) : cette méthode s’appuie sur le langage afin de mieux cerner et modifier des automatismes pour agir plus vertueusement. 
  • l’analyse transactionnelle (AT) : elle permet de comprendre les interactions et problèmes relationnels à travers l’analyse de la personnalité et des « états du Moi » pour faciliter les échanges. 
  • la sophrologie : cette technique s’appuie sur la respiration et un travail musculaire approfondi afin d’apaiser son système nerveux et améliorer sa condition physique. 
  • le yoga (et dérivés) : cette combinaison de mouvement permet de reprendre en main son physique tout en s’offrant des bénéfices psychiques. 

Il reste évidemment possible de combiner plusieurs méthodes entre elles, dans la limite bien sûr du raisonnable. Il faut écouter son corps et son esprit pour ne pas perdre les bénéfices offerts par chaque technique. 

Vous l’aurez compris, si vous avez du mal à vous fixer des objectifs ou passer un cap dans votre vie, le développement personnel est fait pour vous.

Comment se faire accompagner ?

Cela peut paraître évident, mais le développement personnel ne s’improvise pas. Si l’on peut au quotidien effectuer des exercices individuels, mieux vaut être guidé par un professionnel assermenté. Qu’il soit coach sportif ou physique, thérapeute ou simple accompagnateur, on choisira toujours un spécialiste diplômé et dont l’expérience n’est plus à prouver.

Ce dernier commencera par faire un point précis de votre situation et vous aidera à définir des objectifs réalistes. Ceux-ci peuvent être aussi bien professionnels (changement d’orientation ou reconversion), financiers (mieux gérer son budget ou apprendre à épargner) ou quotidiens (organiser son intérieur, revoir son hygiène de vie…).

Ne vous laissez pas avoir par l’offre pléthorique disponible sur le marché. Faites des recherches approfondies et n’hésitez pas à demander leur avis à ceux qui ont expérimenté tel praticien ou telle méthode. 


Alors, prêts à franchir le pas ? 

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso