Aides et primes d'EtatArgent

Prime CEE : comment en bénéficier ?

Aussi nommé « prime énergie », le dispositif CEE (Certificats d’Économie d’Énergie) aide les particuliers à financer leurs travaux de rénovation énergétique. Découvrez les démarches à entreprendre si vous souhaitez bénéficier de la prime CEE.


La prime CEE a été mise en place par le gouvernement en 2006, dans le cadre de la loi de transition énergétique. Elle permet de financer vos travaux d’économie d’énergie. Son but de réduire de moitié la consommation énergétique en France d’ici 2050. Vous êtes intéressé ? Découvrez dans notre dossier si vous êtes éligible à cette prime énergie.

Prime CEE : pour qui ?

Quels que soient vos revenus, si vous êtes propriétaires, locataires ou si vous occupez gratuitement un logement, vous êtes sûrement éligible à la prime CEE ! Elle vous permettra de rembourser vos travaux de rénovation.

Bon à savoir : la prime CEE est cumulable avec la prime pour la rénovation énergétique MaPrimeRénov’

Qui verse la Prime Énergie ?

Ce sont les fournisseurs d’électricité, de gaz, de fioul et carburants qui se chargent de vous verser la prime CEE. Afin d’encourager votre baisse de consommation d’énergie.

Comment est-elle versée ?

La prime CEE vous est donc versée directement par votre fournisseur d’énergie. Et ce, de différentes façons selon le fournisseur d’énergie : chèque bancaire, cartes cadeau, réductions, services gratuits, etc…

Pour savoir sous quelle forme vos travaux seront remboursés, prenez contact directement avec votre fournisseur d’énergie avant de lancer votre projet de rénovation énergétique.

Bon  à savoir : Les fournisseurs d’énergie doivent vous verser la prime sous 4 semaines après réception de votre dossier.

Y a-t-il des conditions à la prime CEE ? 

Pour être financés par la Prime CEE, vos travaux doivent être réalisés par un artisan Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). Il s’agit d’un professionnel qualifié ayant obtenu le label RGE. Cette mention atteste que votre artisan a toutes les compétences requises pour effectuer des travaux optimaux d’économie d’énergie.

Bon à savoir : environ 62 000 artisans sont qualifiés RGE en France.

Quel montant est remboursé ?

Le montant de la prime énergie repose sur plusieurs critères et n’est donc pas le même pour tout le monde.

Cela dépend de votre situation familiale, du département dans lequel vous habitez, de votre type de logement, et surtout, des travaux que vous souhaitez effectuer.


Et si vous n’êtes pas éligible à cette prime CEE, sachez que vous pouvez toujours prétendre au chèque énergie. Dans la mesure où vous remplissez les conditions de revenus nécessaires.

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso