CuisineVie pratique

Top 5 des fruits et légumes du mois d’octobre

Octobre : Ça y est, nous sommes en automne et les journées se raccourcissent et bientôt c’est Halloween. Ne manquez pas notre top 5 des fruits et légumes de saison.


Ce nouveau mois est marqué notamment par la célébration d’Halloween en fin de celui donc bien évidement vous pourrez retrouver les citrouilles en légume star. En octobre, les étals de nos marchands proposent une grande variété de légumes riches en vitamines, on vous présente le top 5 des fruits et légumes d’octobre.

1. La Citrouille

Outre son utilisation pour les veillées de la Toussaint en tant que lanterne dans les jardins, les citrouilles permettent de faire le plein de nutriments antioxydants comme l’alphacarotène et le bêtacarotène (la vitamine A), nutriments connus notamment pour leurs bienfaits sur certains fonctions du système immunitaire.

Pour la consommer, il suffit de la couper en deux et de retirer la pulpe et les graines. Ensuite, en fonction de votre recette, coupez en cubes la citrouille. Vous pouvez conserver les graines pour les rôtir et apporter un peu de croquant à vos salades.

La citrouille est une courge d'automne

2. La Châtaigne

La châtaigne est une source de minéraux (fer, phosphore, cuivre…) et de vitamines B et C. La châtaigne est également un aliment riche en amidon dits « résistant », cela veut dire qu’ils sont digérés lentement et incomplètement.

Vous pouvez tout à fait consommer les châtaignes grillées au feu de bois, à la poêle ou au barbecue, c’est excellent ! Mais elle est également idéale en accompagnement de plat comme la viande rôtie.

La châtaigne est riche en amidon

3. Le Physalis

Le physalis est riche en vitamine C, qui vous apportera de l’énergie et du tonus à votre corps, ce qui boostera votre système immunitaire. Il aurait notamment pour effet d’améliorer la qualité de notre peau et de ralentir le vieillissement de celle-ci.

Le physalis se mange d’abord cru, car sa chair est fondante. À l’apéritif, le physalis se mange comme une tomate cerise. En condiment, il accompagne les plats de charcuteries, de fromage, de jambon.

Le physalis est un booster naturel pour le système immunitaire

4. Le Rutabaga

Le rutabaga est peu calorique il conviendra alors aux personnes faisant attention à leur alimentation. Mais il est également riche en fibre et stimule ainsi le transit intestinal et lutte contre la constipation.

Le légume et ses feuilles se cuisinent comme le navet. Le goût y est plus doux et plus prononcé que le navet.

Traditionnellement, les rutabagas sont cuits à l’eau puis servis en purée. On peut les utiliser pour parfumer les soupes d’hiver, agrémenter les potées mais ils se cuisinent aussi au four comme on cuisinerait des pommes de terre, carottes ou navets.

Le rutabaga peu connu et pourtant si intéressant nutritionnellement

5. Le Céleri-rave

Le céleri-rave est un légume riche en vitamines K et B6, des vitamines responsable de la coagulation sanguine et de l’équilibre psychique. Il s’avère être un excellent antioxydant par la présence de polyacétylènes, une molécule qui détruit les cellules cancéreuses.

Le céleri-rave se consomme sous toutes ses formes, qu’il soit cru en salade, on le retrouve souvent en rémoulade mais il peut aussi se consommer cuit. Que ça soit en gratin, en purée, frit ou sauté, le céleri-rave permet d’accompagner les plats de viande grâce à ces différents modes de cuisson.

Le céleri-rave un légume de saison

Notre top 5 des fruits et légumes du mois d’octobre vous a plus ? Découvrez également le top des fruits et légumes du mois de novembre.

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso