Symptômes & traitements

Quels sont les symptômes d’une intoxication alimentaire ?

On parle d’intoxication alimentaire lorsqu’un aliment contaminé (par une bactérie, un produit toxique, un virus ou un parasite) est ingéré. Mais, connaissez-vous les symptômes que peut entraîner une intoxication alimentaire ? Nous vous en disons plus aujourd’hui.


Les aliments peuvent être contaminés lorsqu’ils ne sont pas conservés dans de bonnes conditions : non-respect de la chaîne du froid, ou de la date de péremption. Si vous avez mangé avec d’autres personnes, il est probable qu’elles aussi souffrent des mêmes symptômes.

La plupart du temps sans gravité, certaines intoxications alimentaires peuvent s’avérer être graves. En cas de persistance des symptômes au-delà de 48h après l’ingestion des aliments, ou chez les personnes vulnérables (nourrissons et enfants de moins de 2 ans, femmes enceintes, personnes immunodéprimées et personnes âgées), nous vous conseillons de consulter un médecin dès l’apparition des symptômes. Le médecin peut également prescrire des médicaments pour apaiser les symptômes provoqués par l’intoxication alimentaire.

Vomissements

Une intoxication alimentaire peut entraîner des vomissements dans les 24 à 48h qui suivent l’ingestion. C’est le signe que le corps essaie de se débarrasser de l’agent pathogène : il ne faut donc pas chercher à les stopper. Ils durent en général quelques heures. En cas de vomissements persistants, un contrôle médical est préférable. En cas d’intoxication avec un aliment contaminé par un produit chimique, vous pouvez ramener un échantillon de l’aliment contaminé. 

Il est indispensable de continuer à bien boire de l’eau, afin d’éviter la déshydratation.

Diarrhée

diarrhée symptôme intoxication alimentaire

La diarrhée est le symptôme le plus courant de l’intoxication alimentaire avec les vomissements. C’est là encore un signe que le corps essaie d’éliminer un élément pathogène. La diarrhée est souvent plus aiguë que dans le cas d’une gastro-entérite. Elle peut durer de quelques heures à trois jours. S’il s’agit d’une infection à la salmonelle, cela peut durer une semaine.


Comme pour les vomissements, la diarrhée peut entraîner une déshydratation : il est important de continuer à boire de l’eau.


Les antidiarrhéiques ne sont pas forcément recommandés en cas de diarrhée infectieuse : si les symptômes persistent, un avis médical est conseillé.

Fatigue, faiblesse

fatigue faiblesse symptômes de l'intoxication alimentaire

Le corps dépense beaucoup d’énergie pour lutter contre l’aliment pathogène : une intoxication alimentaire peut entraîner de la fatigue jusqu’à plusieurs jours après l’ingestion de l’aliment.

Fièvre

La présence d’un intrus dans l’organisme entraîne une réaction immunitaire, qui provoque de la fièvre. La fièvre peut également s’accompagner de frissons et de sueurs froides.

Vertiges

Les vertiges sont un signe alarmant d’une intoxication alimentaire. Ils peuvent aller jusqu’à la perte de connaissance. Cela peut s’accompagner de sueurs froides, et d’une pâleur.

En cas de vertiges ou de malaise, il est nécessaire de consulter un médecin.

Troubles neurologiques

Une intoxication alimentaire grave peut aller jusqu’à provoquer des troubles neurologiques, moteurs ou sensitifs, comme des troubles du langage, des troubles visuels, ou une paralysie. Il s’agit là de cas extrêmes, qui nécessitent une prise en charge en urgence.

Pour d’autres contenus sur les Symptômes et traitements, cliquez ici.

4.5/5 - (2 votes)
4.5/5 - (2 votes)
Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso