Vertus et bienfaits

7 vertus du gingembre

Originaire d’Inde, le gingembre est une plante très utilisée dans la cuisine asiatique. Ses usages sont multiples : frais, en poudre, confit, ou encore en infusion. Mais son utilisation ne se limite pas à la cuisine : le gingembre est une plante qui présente de nombreuses vertus.


Le gingembre est une plante tuberculeuse utilisée depuis des milliers d’années dans la cuisine, mais aussi en médecine. En effet, des textes montrent que des médecins indiens prescrivaient l’utilisation du gingembre pour soigner diverses affections il y a de ça plus de 4000 ans ! De nos jours, on trouve facilement du gingembre sous toutes ses formes (frais, confit, en poudre, en capsules) au supermarché, et on peut même le cultiver dans sa cuisine ! Mais savez-vous quelles sont les vertus du gingembre ?

1. Le gingembre est un aphrodisiaque naturel

On prête volontiers des vertus aphrodisiaques, même s’il ne s’agit pas d’un aphrodisiaque à proprement parler. En effet, le gingembre n’a pas d’influence sur la libido. Cependant, il s’agit d’une plante énergisante, d’où sa réputation de stimulant pour la sexualité. 

2. Remède naturel contre les rhumes et les maux de gorge

Le gingembre a des propriétés antibactériennes, et stimule le système immunitaire. Il est considéré comme étant un antibiotique naturel. C’est également un antipyrétique, c’est-à-dire qu’il peut aider à faire baisser la fièvre. Il peut être consommé en infusion pour aider à faire passer un rhume. Il suffit de couper des petits morceaux de gingembre frais, et de les laisser infuser pendant une quinzaine de minutes. Une à trois tasses par jours devraient aider à soulager les les maux de gorge ou encore la toux, ainsi que les symptômes du rhume,.

3. Antioxydant

Le gingembre est un antioxydant naturel. Cela veut dire qu’il participe à la protection des cellules du corps contre les dommages causés par les radicaux libres (molécules qui seraient responsables du développement de certaines maladies). Consommé en association avec de l’ail ou de l’oignon, son action serait plus efficace.

4. Le gingembre est un allié minceur

Le gingembre est un brûle graisse et permet de favoriser la digestion. Il aide à augmenter le métabolisme, et favorise la sécrétion de bile. Cela permet d’améliorer la digestion, et d’éviter les ballonnements et les flatulences. 

5. Soulage les douleurs de l’arthrite et les rhumatismes

Le gingembre est un anti-inflammatoire naturel. Il est idéal pour soulager les douleurs causées par l’arthrite, ou encore les rhumatismes. Sous la forme d’huile essentielle, il peut être appliqué directement sur les zones douloureuses, à raison de deux à trois fois par jour. Attention cependant pour les femmes enceintes et allaitantes, chez qui l’utilisation d’huiles essentielles est souvent déconseillée.

6. Le gingembre calme les nausées et le mal des transports

Le gingembre est un anti-nauséeux naturel. Son rhizome contient des principes actifs qui permettent de calmer la muqueuse gastrique. Cela a pour effet de réduire les nausées, vomissements et douleurs abdominales. Les marins chinois croquaient d’ailleurs dans du gingembre frais avant de prendre la mer. Il peut aussi être utilisé pour soulager les nausées matinales durant le premier trimestre de grossesse.

7. Soulager les maux de tête

Avec son action anti-inflammatoire, le gingembre permet de prévenir les maux de tête. Il suffit d’en consommer dès les premiers signes du mal de tête, pour limiter son évolution.

Le gingembre est-il conseillé à tout le monde ?

Le gingembre a des propriétés anticoagulantes, et est donc déconseillé aux personnes qui prennent déjà un traitement anticoagulant. Pour cette raison, il est également déconseillé d’en consommer avant une opération. En cas de doute, le mieux est de poser la question à son médecin.

5/5 - (6 votes)
5/5 - (6 votes)
Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Articles similaires

logo_mc_faciliter_blanc

Recevez notre Newsletter Conso