Minute Conso - Faciliter votre quotidien

Comment reconnaître son type de peau ?

Comment reconnaître son type de peau ?

Chaque différent type de peau a ses particularités, il faut y prêter attention, il faut souvent la surveiller, car ses besoins peuvent changer. Tout type de peau évolue en fonction de facteurs externes (l'environnement, l'exposition au soleil), mais aussi internes (le stress, l'âge, l'hormone, etc.). Il est donc nécessaire de veiller à reconnaître son type de peau à différents moments de votre vie.

Quels sont les différents types de peau ?

La peau normale

La peau normale est la plus équilibrée car elle n’est ni trop sèche, ni trop grasse. La zone T (front, menton et nez) est peut-être un peu luisante, mais il n'y a pas de grave déséquilibre entre le sébum et l'hydratation. Malgré quelques imperfections, la peau est confortable et douce.

La peau sèche

La peau sèche produit moins de sébum, car elle ne contient pas assez de lipides pour maintenir un bon niveau d'hydratation. Elle a une barrière protectrice plus faible et est moins résistante aux attaques. Elle a un aspect plus terne avec des pores resserrés et des marques (rides, ridules et tâches) facilement. La sécheresse peut se manifester par de simples rougeurs ou démangeaisons. Le problème ici est donc de s'hydrater et de nourrir sa peau au quotidien.

La peau mixte

La peau mixte à une zone T grasse tandis que les joues sont sèches à normales. Cela est dû à une production excessive de sébum et à un manque de lipides dans certaines zones. Plus il y a de points noirs, plus les pores sont dilatés.

La peau grasse

La peau dite grasse produit beaucoup de sébum, entraînant une séborrhée ou une sécrétion excessive. Cette peau est plus résistante et plus épaisse, mais les pores sont dilatés et brillants. Les points noirs et les imperfections sont présents, d'où l'importance de choisir des produits non comédogènes pour prendre soin de sa peau.

Peau normale : le type de peau idéal et le plus équilibrée

Qu'est-ce qu'une peau normale ?

Pour beaucoup de gens, l'état idéal à atteindre en termes de beauté est d'avoir une peau normale. Aussi appelée « eudermique », ce type de peau ne présente pas de problèmes particuliers et possède une composition lipidique et hydrique équilibrée. Bref, une peau normale n'est ni sèche ni grasse. Sa texture est lisse, douce, veloutée, souple sous les doigts, et son hydratation reste stable tout au long de la journée.

Comment reconnaître une peau normale ?

La peau normale :

  • À une bonne circulation sanguine.
  • Elle a une texture lisse, douce, et veloutée.
  • Elle a un aspect translucide frais et une couleur rosée uniformeElle n'y a pas d'imperfections.
  • Et elle n'est pas sensible.

Si vous avez la chance d'avoir une telle peau, il est important d'en prendre soin en la nettoyant et en l'hydratant en douceur.

La peau sèche : une peau qui a besoin de l’attention

Qu'est-ce qu'une peau sèche ?

La peau sèche est utilisée pour décrire un type de peau qui produit moins de sébum qu'une peau normale. En raison d'une carence en sébum, la peau sèche manque des lipides nécessaires pour retenir l'humidité et construire une barrière protectrice contre les facteurs externes. Il existe de nombreuses formes et degrés de sévérité de la peau sèche.

Comment reconnaître une peau sèche ?

Différents indices peuvent aider à connaitre sa peau et savoir si nous avons la peau sèche ou non. Elle est rugueuse et irrégulière, manque d'élasticité, est mince et montre de petits vaisseaux sanguins. En raison d'une production insuffisante de sébum, le film hydrolipidique se modifie. Il n'agit plus comme une barrière et n'est plus capable de retenir l'humidité.

De ce fait, les peaux sèches sont souvent déshydratées et sujettes aux inconforts. L'objectif est de reconstruire le film hydrolipidique normal et de restaurer les défenses de l'épiderme.

Peau grasse, une peau qu’il faut rééquilibrer

Qu'est-ce qu'une peau grasse ?

Contrairement aux peaux sèches, les peaux grasses se caractérisent par une surproduction de sébum, ou « hyper séborrhée ». Ce phénomène crée un terrain favorable à l'apparition d'imperfections et de brillance. Il favorise également la formation de l'acné. Lorsque le sébum ne s'écoule pas correctement, il peut obstruer les pores et provoquer des boutons et des points noirs. Les pores sont dilatés et visibles à la surface de la peau, ce qui donne un teint terne. Ce type de peau est plus épaisse que les autres types de peau, présente moins de signes de vieillissement et est généralement plus résistante aux agressions auxquelles elle est exposée.

Comment reconnaître les peaux grasses ?

Les problèmes d'acné apparaissent souvent dans la zone T, en particulier pendant la puberté. Elle se reconnaît par :

  • Un aspect brillant.
  • Des pores bien visibles et dilatés.
  • Une peau pâle et plus épaisse : les vaisseaux sanguins peuvent être difficiles à détecter.

La peau grasse est sujette à l'acné (points noirs ou blancs) et à diverses formes d'acné. Dans les cas bénins d'acné, un grand nombre de boutons apparaissent sur le visage, mais aussi fréquemment sur le cou, les épaules, le dos et la poitrine. Dans l'acné modérée à légère, des papules et des pustules apparaissent ; la peau devient rouge.

Peau mixte : un entre-deux 

Qu'est-ce qu'une peau mixte ?

C'est le type de peau le plus courant, mais c'est aussi le plus difficile à entretenir, car il est associé à la coexistence de deux affections différentes sur un même visage. Dans la plupart des cas, la peau mixte se caractérise par une zone médiane grasse (front, nez, menton) et des joues normales ou sèches. Le problème est double : vous devez traiter les effets indésirables de la peau grasse à certains endroits et garder la peau du reste de votre visage lisse, souple et douce.

Bref, peau sèche, normale, mixte ou grasse... parfois difficile de reconnaître son type de peau. Cependant, c'est une étape essentielle qui peut vous faire avancer vers un bon soin du visage. Pour identifier son type de peau, il faut être attentif aux signes qu'elle émet : texture, aspect, imperfections, sécheresse, etc. Chaque peau a ses propres caractéristiques et besoins. Pour répondre à cette question, il est important de choisir un produit spécifique et de consulter des dermatologues pour vous aider à reconnaître son type de peau.

Cet article vous a plu ? Notez le !

/ 5

Laissez un commentaire sur cet article